Seriez-vous prêt à devenir végétarien par amour ?

02/11/16 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Knack

À l'occasion de World Vegan Day le 1er novembre, le site de rencontre Twoo a sondé ses utilisateurs belges sur l'impact du végétalisme et du végétarisme sur les relations amoureuses. Bien que les idéaux d'omnivores et de végétalistes ou de végétariens soient très différents, les deux ne semblent pas incompatibles.

Seriez-vous prêt à devenir végétarien par amour ?

© Getty Images/iStockphoto

Près d'un utilisateur belge sur dix de Twoo dit avoir adopté un mode de vie végétalien ou végétarien, ce qui le place loin au-dessus de la moyenne nationale. De plus, l'enquête révèle que 19% des femmes interrogées qui ne sont ni végétariennes, ni végétaliennes, et 15% de ces hommes envisagent de le devenir si leur partenaire leur demandait.

S'il est assez drastique de changer ses habitudes alimentaires, les Belges sur Twoo y semblent disposés. Quand on les interroge sur la religion, les membres du site répondent très différemment : à peine 1% des femmes et 3% des hommes envisageraient de se convertir pour leur partenaire.

Quand il s'agit des enfants, les non-végétariens se montrent moins flexibles : plus de la moitié d'entre eux estiment que la viande et le poisson sont essentiels pour la croissance, et ne veulent pas s'écarter de ce principe pour un partenaire végétarien ou végétalien.

Par ailleurs, moins de la moitié des internautes actifs sur Twoo commanderaient de la viande lors d'un rendez-vous avec un végétarien et 40% d'entre eux préfèrent lui demander si ça ne le dérange pas. Plus de 90% ne mentiraient jamais au sujet de leur consommation de viande.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos