Tonton Marcel, caviste consciencieux et petit bar à vins (pour les copains)

19/04/11 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Source: Weekend

Quand je me promène du côté du la rue du Bailly, je ne manque pas de faire un saut chez Tonton Marcel.

Tonton Marcel, caviste consciencieux et petit bar à vins (pour les copains)

"Tonton Marcel", ce nom sonne comme un hommage à Marcel Lapierre, pape - malheureusement parti trop vite - du vin nature. Autant dire que c'est exactement le genre d'évocation qui me met dans de bonnes dispositions. Derrière cette enseigne se cache Laurent Hetmanczyk, caviste éclairé arrivé au vin nature sur le tard. "Au départ, j'étais associé avec un gros négociant en vins, cette approche basée sur des gros volumes n'a au fil du temps plus été en phase avec ma vision du vin. Surtout que parallèlement à cela, je me suis rendu compte que le vin nature, souvent approximatif à ses débuts, offrait désormais une vraie qualité de dégustation. Il m'en fallait pas plus pour que je vole de mes propres ailes." Du coup, le 1er octobre 2010, Laurent Hetmanczyk inaugure Tonton Marcel. Dans sa boutique, on trouve des vignerons qui, comme il l'explique, s'engagent vis-à-vis de leurs enfants. Plutôt que reprendre machinalement la terre de leurs parents sans s'interroger sur les pratiques culturales, ces vignerons envisagent leur métier dans une perspective de long terme. L'objectif ? Transmettre un terroir à leurs descendants et laisser la terre la plus propre possible. Côté sélection, le caviste fait valoir du beau monde : De Moor à Chablis, René Mosse en Loire, Tissot en Jura, Selosse en Champagne ou Binner en Alsace. Son coup de coeur ? "Le Mas de Libian. Ce domaine s'appuie sur une vigne des années 60 qui a toujours été travaillée de façon biologique. Dans les années 90, il s'est converti à la biodynamie et depuis 2001 il n'y a plus d'ajout de soufre. Les vins expriment le terroir à merveille, ils sont la mémoire des sols de la région." Détail amusant, Tonton Marcel attire son lot de clients en vue, la dernière fois qu'on s'y est rendu Jérémie Renier sirotait un verre avec le patron. D'ailleurs, c'est un tuyau pour les initiés, l'adresse cache un micro bar à vins qui s'ouvre à la faveur d'une bouteille à condition d'émettre des vibrations positives - le maître des lieux s'attribuant le privilège d'être le seul juge en la matière.

MV

106, rue du Bailli, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 534 13 00. Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 19h.

En savoir plus sur:

Nos partenaires