Tourisme autrement avec les premiers Greeters belges

21/06/10 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Weekend

L'idée est ingénieuse (elle nous vient des States), la formule semble plaire (elle a déjà de nombreux adeptes dans le monde) et le concept de tourisme participatif va fort probablement séduire tous les futurs visiteurs curieux des coulisses de la capitale de l'Europe.

Tourisme autrement avec les premiers Greeters belges

L'idée est ingénieuse (elle nous vient des States), la formule semble plaire (elle a déjà de nombreux adeptes dans le monde) et le concept de tourisme participatif va fort probablement séduire tous les futurs visiteurs curieux des coulisses de la capitale de l'Europe.

Un concept touristique différent ? Des greeters ? Un Tourisme autrement ?

Autant de termes séduisants pour définir cette nouvelle idée, née à New-York en 1992 et qui consiste à faire visiter sa propre ville à des visiteurs curieux d'authenticité, d'insolite, de découverte hors sentiers battus, de lieux non recensés dans les guides touristiques habituels. S'il est seul, le touriste lambda visitera la Grand'Place, le Palais Royal ou Manneken Pis ; avec un greeter, il découvrira le petit bistrot du coin, le restaurant le plus insolite de la ville, le quartier ou le marché le plus animé ou encore le petit parc le plus insoupçonné qu'aucun guide n'avait encore répertorié.

Les greeters, quant à eux, sont les habitants de la ville, amoureux mais aussi ambassadeurs de leur cité qu'ils font alors découvrir, gracieusement, aux visiteurs amateurs de ce type de tourisme. En 2 ou 4 heures, les visites se font ainsi en fonction des centres d'intérêt et disponibilités des uns et des autres, en petits groupes de maximum 6 personnes et toujours avec réservation préalable auprès de l'asbl coordonnant l'ensemble du projet, Tourisme autrement. La Ville de Bruxelles (Cocof, VGC, BITC, OPT) épaule sérieusement le concept de sorte que celui-ci est accessible tout à fait gratuitement, comme dans les autres grandes villes membres du Global Greeter Network (Adelaide, Buenos Aires, NY, Lyon, Marseille, Melbourne, Pas de Calais, Paris, Toronto, ...)

Fini donc le temps des toutous (touristes bêtes même si pas méchants), des béni-oui-oui (les mêmes acquiesçant au moindre commentaire infondé de guides peu scrupuleux) ou des moutons de Panurge toujours prêts à découvrir en masse et en tir groupé la table la plus "typique" (dans sa médiocrité culinaire) ou le plus impudique petit bonhomme de la planète !

Infos et inscription, si vous voulez devenir greeter ou si vous voulez découvrir Bruxelles sous d'autres facettes : www.tourisme-autrement.be

Joëlle Rochette

En savoir plus sur:

Nos partenaires