Trois adresses pour (re)découvrir les néo-cantines

16/11/11 à 10:36 - Mise à jour à 10:36

Source: Weekend

Souvent utilisé à tort et à travers, le mot "néo-cantine" désigne une catégorie bien précise d'adresses. C'est Pierre Léonforte, journaliste nomade et rédacteur des célèbres "City Guides" de Louis Vuitton, qui a donné un nom au phénomène.

Trois adresses pour (re)découvrir les néo-cantines

© DR

Ces endroits n'entretiennent qu'un rapport lointain avec la cantine telle qu'elle est définie par Le Robert, soit une "salle où l'on sert à manger aux personnes d'une collectivité". Si l'on y mange toujours mais de façon moins roborative, dans sa version actuelle, la cantine a glissé de la collectivité à la tribu.

Envolés les ouvriers, ce sont de jeunes branchés 100% urbain qui goûtent aux frissons que procurent ce type d'endroits qui ont fait du repas de midi leur spécialité. La néo-cantine signe la mort du sacro-saint déjeuner à la française. Sans tomber du côté de l'ascétisme macrobiotique, elle distille une cuisine qui concilie variété de goût et bienfaits diététiques. Dans un environnement urbain stressant, elle permet de faire le plein d'une énergie saine pour affronter les épreuves de la vie quotidienne.

Fini l'époque où les cadres sommeillaient sur leur clavier en digérant, aujourd'hui l'heure est aux après-midis actifs. La néo-cantine idéale ? Celle qui travaille "minute" et assure à l'assiette une teneur maximale en vitamine. Pour ce faire, la viande rouge y est proposée en petite quantité et certains types de cuissons, comme la friture et la graisse cuite, ne sont pas les bienvenues.

Sans oublier : un maximum de créativité doublé d'un retour aux aliments oubliés - les anciennes variétés de légumes par exemple. Envie de souscrire ? Voici trois adresses pertinentes :

BHV, 33a, place Van Meenen, à 1060 Bruxelles. Tél. : 0476 23 60 40. Ouvert du lundi au vendredi, de 11h à 15h.www.lebhv.be

Frédéric Verhulst est passé maître dans la préparation d'un déjeuner inspiré. Chaque midi, il concocte un menu quasi ouvrier déclinant quatre préparations de légumes - façon curry de légumes bio aux épices, poireaux en trois cuissons... -, un potage, un soufflé et un pain de viande.

Fresh Company, 120, rue Lesbroussart, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 648 56 58. Ouvert du mardi au vendredi, de 12h à 14h. www.fresh-company.be

Avec un palais formé dans les meilleurs restaurants gastronomiques, Mary Fehily opte pour des préparations restituant dans une version simplifiée les harmonies de grands de la cuisine façon Alain Ducasse ou Charlie Trotter.

Woké, 20, rue Charlemagne, à 1348 Louvain-la-Neuve. Tél. : 010 24 14 85. Ouvert tous les jours, de 11h à 22h (21h le dimanche).www.woke.be

Avec "You Create We Cook" pour slogan, Woké est un concept qui prouve que les néo-cantines s'ouvrent aussi au vaste monde. Entre tapas asiatiques en libre-service - nems, dim sum... - et écrans tactiles à partir desquels on se crée sa woKbox sur mesure - légumes, viandes, poissons, sauces... -, l'adresse épouse le goût du jour. Pas mal non plus, on peut également se concocter son propre smoothie.

M.V.

En savoir plus sur:

Nos partenaires