Une colonie israélienne privée de McDo

28/06/13 à 15:43 - Mise à jour à 15:43

Source: Weekend

Les colons israéliens d'Ariel protestent vivement contre le refus du responsable de la branche israélienne de McDo d'implanter un restaurant dans leur colonie.

Une colonie israélienne privée de McDo

© Reuters

Les colons sont furieux. Le lobby des colonies demande aux Israéliens de refuser les BigMac, après la décision de la chaine Mc Donald's de refuser d'ouvrir un restaurant dans un centre commercial qui doit ouvrir l'an prochain dans la ville d'Ariel. Cette cité est la plus grosse implantation juive en Cisjordanie, à une vingtaine de kilomètres au delà de la ligne verte qui sépare Israël des Territoires occupés. Des députés du Foyer juif, le parti pro-colons de Naftali Benett, membre de la coalition gouvernementale, ont appelé à boycotter la chaine.

La branche israélienne de McDonald's est dirigée par Omri Padan, un ancien membre de l'association pacifiste La Paix maintenant, qui s'oppose à la colonisation au delà de la ligne verte, considérée comme illégale par le droit international. Depuis 20 ans que la franchise est installée dans l'Etat Juif, aucun magasin n'a été implanté en Cisjordanie, rappelle le journal Haaretz.

"La question des entreprises opérant de l'autre côté de la ligne verte est ancienne, souligne le site du journal Yedioth Ahronot mais elle revient sur le devant de la scène avec la lettre envoyée par Catherine Ashton, la représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, demandant aux 27 de mettre en oeuvre la législation sur l'étiquetage des produits issus des colonies."

En savoir plus sur:

Nos partenaires