Voici pourquoi on devrait tous pratiquer le fika (+ la recette des pains suédois à la cannelle)

06/04/16 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Knack

Après tack (merci) et hej (bonjour), fika (pause-café) est le mot le plus important à connaître quand on visite la Suède. Cependant, en Belgique non plus, on ne devrait pas sous-estimer l'importance du fika.

Voici pourquoi on devrait tous pratiquer le fika (+ la recette des pains suédois à la cannelle)

Fika © iStock

"Fika" vient du suédois "kaffi", une variante ancienne du mot actuel "kaffe", qui, vous l'avez devinez, signifie café. Le mot fika, qui s'utilise comme substantif et comme verbe, signifie "pause-café", mais une pause-café souvent accompagnée de friandises.

Dans beaucoup d'entreprises suédoises, la pause-café est obligatoire. La division suédoise de Bank of America applique également cette mesure depuis qu'une enquête interne a révélé que les équipes qui discutent en buvant du café obtiennent de meilleurs résultats.

Concentration

Il a déjà été prouvé à plusieurs reprises que l'on ne peut se concentrer au delà de 50 minutes d'affilée. De temps en temps se vider la tête, s'étirer les jambes et faire un brin de causette nous aident à rester concentré. La pause-café permet de discuter librement avec ses collèges. Bien entendu, si vous n'aimez pas le café, l'eau et le thé peuvent également faire l'affaire.

Mais cette pause ne doit pas durer longtemps. Généralement, les employeurs suédois imposent deux courtes pauses-café par jour, le matin et l'après-midi. Certains diront qu'il vaut mieux faire deux petites promenades par jour. Rien ne les empêche de boire un café et de manger un en-cas en marchant.

Et si vous voulez faire exactement comme les Suédois, n'hésitez pas goûter les délicieux pains suédois à la cannelle (Kanelbullar) dont voici la recette :

Boule de cannelle

Boule de cannelle © iStock

Préparation

Liselotte Forslin, l'auteur du livre The Swedish Kitchen donne la recette traditionnelle des boules de cannelles.

Pour 40 à 45 boules

- 150 gr de beurre

- 500 ml de lait

- 50 gr de levure fraîche

- 1 cuillère à thé de sel

- 85 gr de sucre au choix

- 2 cuillères à thé de graines de cardamome

- 900 gr de farine

Farce

- 100 gr de beurre à température ambiante

- 85 gr de sucre au choix

- 3 à 4 cuillères à soupe de cannelle

Décoration

- 1 oeuf battu

- 3 cuillères à soupe de sucre perlé ou de flocons d'amande

Mode de préparation

1. Faites fondre le beurre dans une poêle et ajoutez le lait. Chauffez à 37°.

2. Émiettez la levure dans un bol et ajoutez le beurre fondu et le lait.

3. Ajoutez le sel, le sucre, les graines de cardamome moulus et presque toute la farine. Conservez un peu de farine pour plus tard.

4. Pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle ne colle plus au bol. Laissez-la lever 30 minutes sous un essuie de vaisselle propre.

5. Déposez la pâte sur une surface enfarinée et partagez-la en deux parties égales. Déroulez les moitiés en deux rectangles d'environ 0,5 centimètre d'épaisseur.

6. Étalez le beurre sur la pâte et saupoudrez de cannelle et de sucre.

7. Roulez les rectangles en saucisses et coupez les morceaux afin d'obtenir 40 à 45 petits pains.

8. Déposez-les sur la plaque de four, couverte de papier de cuisson. Laissez-les à nouveau lever 30 minutes. Préchauffez le four à 225°.

9. Enduisez les petits pains d'un mélange d'oeuf battu et de sucre perlé ou de copeaux d'amande.

10. Cuisez les boules de cannelle 8 à 10 minutes.

11. Laissez refroidir et régalez-vous!

Nos partenaires