David Evans aka The Edge: Le maître à jouer

07/09/10 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Weekend

Tous les quinze jours, Jérôme Mardaga nous parle d'un des musiciens qui a marqué sa carrière.

Automne 1985. MTV avait fait son intrusion dans le salon de la maison familiale et j'adorais ça. Puis, débarqua une vidéo de concert de U2 qui changea ma vie. Surtout les prises de vue montrant The Edge (*) muni de sa guitare noire. À l'époque je ne savais pas en jouer alors je me suis servi d'une raquette de tennis. Je passais l'album de U2 Live at Red Rocks (un 33-tours que j'ai dû acheter à deux reprises pour cause d'usure) en boucle et à fond dans ma chambre et je moulinais dur sur la Donnay. Ensuite, mon papa m'a construit une fausse guitare noire avec des cordes en fil de pêche et là c'est devenu du sérieux. Imaginez : je me produisais à Red Rocks plusieurs fois par jour ! Le son qui sortait des enceintes me transcendait et j'affrontais la foule la tête haute en balançant le manche pendant les solos. Porter une guitare était devenu une seconde nature.

Ce qui fait que trois années plus tard, quand pour la première fois j'ai joué sur une vraie Fender dans un vrai ampli, je n'étais pas du tout dépaysé. Le reste fut du travail, beaucoup de patience et des ampoules aux doigts. The Edge ne ressemblait en rien à une pop star, il avait l'air normal, propre sur lui et coiffé normalement. Un mec banal qui aurait pu habiter au coin de ma rue. Je trouvais ça admirable. The Edge, c'était la grâce et je voulais faire comme lui. J'ai bossé dur et je m'y suis tenu. Voilà.

(*) Pour en savoir plus sur le guitariste et claviériste de U2, consultez le forum The Edge-The Irish Bell sur www.guitariste.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires