De l'autre côté du Rio, des secrets bien gardés

29/03/10 à 10:12 - Mise à jour à 10:12

Source: Weekend

J'ai toujours été attirée par cette petite ville d'Uruguay qui fait face à Buenos Aires. A à peine 30 kms à vol d'oiseau de la capitale Argentine, Colonia del Sacaramento n'évoque en moi que de belles choses.

De l'autre côté du Rio, des secrets bien gardés

© M.C.

J'ai dû y passer plus d'une semaine si on met bout à bout toutes les journées où j'y ai flâné ! Car Colonia est une ville où l'on vient se promener, se reposer du tumulte porteño... Ici le temps est comme détenu, arrêté, suspendu au dessus du Rio de la Plata qu'il faut traverser pour la rejoindre, ici on se retrouve quelque part entre le passé et le présent. Son centre historique classé patrimoine mondial par l'Unesco est un bijou d'architecture coloniale. Fondée en 1680, elle a subi l'influence portugaise d'abord puis espagnole ensuite. Je ne sais pas si c'est le poids de l'Histoire, son emplacement géographique ou le reflet de sa population uruguayenne plus qu'accueillante mais il règne ici, un calme rare et cher de nos jours où l'agitation et le bruit semblent être synonymes de développement !


Colonia del Sacramento est bien connu des étrangers de Buenos Aires. Premièrement par ce que située à seulement 1 heure de ferry de la mégapole argentine, son accès y est plus que facile ! Ensuite par ce qu'elle est la porte de sortie pour les visas "touriste" en fin de cycle. Il suffit d'en revenir pour que l'immigration argentine vous revalide votre droit de visite pour 90 jours. Pratique !


J'y ai bien sur mes adresses favorites : deux boutiques Oveja Negra by silvia Sarti qui proposent un choix de grande qualité de pulls, ponchos et autres articles tous fabriqués en laine de mouton et la boutique Rosa Ortiental de Martina Venutti située à deux pas du petit port de plaisance et qui offre un tas de belles choses. J'adore ses colliers en bois naturel, chic et ethnique ! Pour passer la nuit et plus encore, un week-end de détente La Casa de los Limoneros reste ma meilleure option ! Construite entièrement par ces propriétaires, la maison de style début XXème qui offre sept chambres en a bluffé plus d'un tellement son charme d'époque semble d'origine ! Son parc arboré de citronniers mais aussi de jasmin, lauriers à fleurs... son étang ou encore sa piscine font de la Casa de los Limoneros un choix privilégié pour profiter de Colonia. Sergio, l'architecte et propriétaire des lieux n'en est encore pas revenu "je n'arrive toujours pas à croire que c'est moi qui ait fait tout ça" m'a-t-il confié lors de notre dîner partagé la semaine dernière...


Voilà pourquoi Colonia del Sacramento, petite enclave touristique uruguayenne en bordure de Rio de la Plata représente pour moi, à la fois une escapade agréable et surtout un moment où l'on peut, littéralement se "poser" et prendre ainsi le temps de (re)dessiner l'avenir. Ici, l'esprit comme désintoxiqué de toute attraction superficielle semble se recentrer sur l'essentiel. Oui, il y a presque quelque chose de mystique à Colonia. En parlant d'au-delà, son église en est l'illustration parfaite : blanche dehors comme dedans, quelques bancs en bois et un coeur juste assez grand pour accueillir l'autel et son serviteur. Rien d'autre...on est bien loin du style surchargé et (sur)doré des églises sud-américaines... Je vous le disais Colonia est simple et ça fait du bien, parfois, juste un peu de simplicité ...

Maite Celayeta

En savoir plus sur:

Nos partenaires