Faire du 42, est-ce vraiment être "grande taille"?

13/11/14 à 10:35 - Mise à jour à 10:35

Source: Weekend

Après avoir dévoilé l'une des nouvelles égéries de sa ligne de sous-vêtements, la marque Calvin Klein est au centre de toutes les discussions. Et polémiques. Du haut de son mètre 80 arborant une taille 42, Myla Dalbesio, catégorisée mannequin "grande taille" enflamme la toile, ravivant le débat sur la question des normes dans la mode.

Faire du 42, est-ce vraiment être "grande taille"?

© DR

C'est sans trop de bruit que la marque américaine Calvin Klein a lancé sa nouvelle campagne de sous-vêtements Perfectly Fit avec comme égéries Jourdan Dunn et Lara Stone. Mais la véritable de star de cette campagne est le mannequin new-yorkais Myla Dalbesio, 27 ans que sa taille 42 fait entrer dans la catégorie "plus-size". Un choix qui tient de la révolution pour ce créateur - à l'origine des carrière de Brook Shields ou Kate Moss - qui a l'habitude de choisir ses modèles dans les standards de la mode, à savoir des filles plutôt très minces voire maigres.

Après cette annonce, la toile s'est enflammée en dénonçant les "calibres" de la mode et en prétextant que Myla n'est pas assez "pulpeuse" pour être considérée comme un mannequin grande taille. La mannequin défend la démarche de la marque dans une interview au ELLE US :

"Ce n'est pas comme si Calvin Klein avait sorti cette campagne et avait crié sur les toits : Regardez par ici, il y a un mannequin plus size dans notre publicité. Ils ont lancé cette campagne avec tous les autres mannequins et moi au milieu. Il n'y a aucune distinction. Il n'y a pas une section séparée pour les filles de grande taille" réplique-t-elle.

Et d'ajouter "Je ne suis pas la plus grosse fille sur le marché, mais je suis certainement plus ronde que toutes les filles avec qui Calvin Klein a travaillé. C'est pour cette raison que c'est un peu intimidant". ""Je suis entre les deux : pas assez maigre pour être avec les filles maigres et pas assez forte pour être avec les filles fortes, je ne ai pas pu trouver ma place. Je ne sais pas quelle tournure cela prendre, mais ça risque d'être difficile d'attaquer".

Rappelons que , comme le précise Cosmopolitan, jusqu'à peu, les modèles plus size avaient un tour de taille entre 10 et 12 (équivalent à un 40-42), mais cette fourchette a récemment été réduit à 8 (38). De son côté, pour l'agence PLUS model, spécialisée dans ce secteur, entre les tailles 6 et 14 (soit du 36 au 44), les mannequins accèdent à la catégorie plus size.

Suite à la réaction des internautes, Myla a publié un communiqué dans lequel elle explique qu'elle est heureuse d'avoir provoqué une discussion sur les tailles et les formes de corps et espère que sa présence chez Calvin Klein ouvrira les portes à d'autres mannequins "hors normes". C'est déjà ça.

>>> Le sujet vous intéresse? Lisez notre article Les mannequins grande taille, révolution ou imposture ?

En savoir plus sur:

Nos partenaires