Fashion Week de Buenos Aires: hasta luego!

02/03/10 à 10:16 - Mise à jour à 10:16

Source: Weekend

Loin des Prada et autre Roberto Cavalli, la Fashion week de Buenos Aires s'est achevée vendredi.

Fashion Week de Buenos Aires: hasta luego!

Loin des Prada et autre Roberto Cavalli, la Fashion week de Buenos Aires s'est achevée vendredi. Tout en modestie et en simplicité, l'édition 2010 m'aura permis de constater que si le principe reste assez éloigné de ses grandes soeurs d'outre Atlantique ou du Nord de l'Amérique, la conviction et la passion de ces créateurs nationaux n'a rien à envier aux plus grands.

Après le génial Martin Churba dont j'ai déjà parlé ici, je donne une mention spéciale à VICKY OTERO, une jeune créatrice déjà présente dans 3 principales villes du pays en plus de la capitale. Je vous conseille de suivre son talent prometteur qui lui a déjà permis de convaincre les propriétaires de boutiques d'intégrer des pièces de sa collection en Allemagne, en Suède et en Australie ! Vraiment du beau travail !

A suivre aussi, la marque CORA GROPPO qui a déjà sa propre boutique à Rome et des clients aux quatre coins du monde : Kowait, Liban, Corée, Etats-Unis, France, Chili, Mexique, Bolivie, Uruguay, Pérou, Japon, Arabie Saoudite et Dubai. La collection automne/hiver 2010 inspirée des fonds marins, sobre et structurée donne tout simplement envie de se l'approprier.

Dans la série des créations bien de chez nous, enfin d'ici, enfin d'Argentine je veux dire : RAPSODIA a présenté une collection légère qui mélange couleurs et détails ethniques. Un style bien argentin. D'ailleurs leur boutique vintage située dans le quartier de Palermo Soho ne désemplit jamais !


Bonne pioche ! Chaque année l'évènement propose de mettre en lumière de jeunes créateurs fraîchement diplômés de l'université de Buenos Aires (UBA) reconnue pour son excellent enseignement. A la suite d'un concours organisé par la BAF week (Buenos Aires Fashion), deux jeunes talents ont eu la chance de pouvoir présenter leur collection lors de leur premier défilé ! Les semilleros (jeunes pouces ) de cette année sont Nadia Stuer et Catalina Ichaso / Lucinda Walmsley.

Maité Celayeta

En savoir plus sur:

Nos partenaires