Hyundai i20: confort sommaire

14/05/09 à 16:00 - Mise à jour à 15:59

Source: Weekend

Troisième modèle Hyundai réservé à la clientèle européenne, l'i20 s'attaque aux références traditionnelles des berlines compactes.

Hyundai i20: confort sommaire

© reuters

Troisième modèle Hyundai réservé à la clientèle européenne, l'i20 s'attaque aux références traditionnelles des berlines compactes.

Techniquement apparentée à sa devancière, la Getz, la nouvelle i20 voit précisément son empattement allongé de 7 cm. Tout en restant sous la barre des 4 m (3,94 m), barre symbolique que la majorité de ses rivales ont dorénavant franchie, l'i20 offre une habitabilité appréciable compte tenu de son encombrement. Le coffre (295 l) est également en phase avec sa catégorie. On déplorera néanmoins une modularité limitée aux seuls dossiers rabattables. Ceci ne permettant pas d'obtenir une surface plane de chargement. Sous le capot, les clients ont le choix entre deux blocs essence convaincants (1.2 l en 78 chevaux et 1.4 l en 100 chevaux) et trois diesel (1.4 l en 78 ou 90 chevaux et 1.6 l en 128 chevaux). Vigoureux, ces derniers pèchent néanmoins par une sonorité trop présente dans l'habitacle.

D'une manière générale, l'i20 offre un confort limité. Les sièges avant sont en effet très durs, la banquette arrière manque de relief et les suspensions sont étonnement sèches. On se consolera avec un équipement de série complet (dont l'ESP sur toutes les versions) pour un prix relativement contenu.

J.-F.C.

En savoir plus sur:

Nos partenaires