Ikea pris en flagrant délit d'hypocrisie et d'opportunisme envers ses fans bricoleurs?

24/07/14 à 09:21 - Mise à jour à 09:21

Source: Weekend

Ikea a lancé sa nouvelle campagne sur le thème "Sauvons les meubles". Une initiative qui ressemble à s'y méprendre au thème du blog IKEAhackers tenu par les fans bricoleurs du géant suédois et que ce dernier avait voulu fermer il y a quelques mois.

Ikea pris en flagrant délit d'hypocrisie et d'opportunisme envers ses fans bricoleurs?

© IKEA

Il y a un petit mois de cela, nous vous parlions d'une blogueuse malaysienne à qui Ikea avait demandé dans un premier temps, de fermer sa plate-forme baptisée IKEAhackers avant de tenter de trouver un arrangement à l'amiable. Sur celle-ci, des fans du géant suédois s'échangent de nombreuses idées afin de réinventer ses pièces iconiques, lui offrant par la même occasion une belle vitrine promotionnelle. Une initiative qui n'avait pourtant pas sembler plaire à l'enseigne suédoise.

La récupération d'un concept à succès?

Aujourd'hui, Ikea lance sa nouvelle campagne sur le thème "Sauvons les meubles", dont l'un des buts avancé est "d'allonger la durée de vie de son mobilier grâce aux conseils éclairés de pros du recyclage créatif." Exemples à l'appui : le buffet Malm subit un lifting coloré tandis que la penderie Pax est transformée en un espace de travail cachant un bureau derrière ses hautes portes. Le programme envisage aussi de proposer un meuble de seconde main dans le coin des 'bonnes affaires', de faire emporter un ancien canapé lors de la livraison d'un nouveau, ou encore, de faire don de meubles aux Petits Riens.

Mais revenons à l'approche de recyclage de l'enseigne, aussi connue sous le terme "upcycling". Elle se veut complète et très concrête, avec moultes détails publiés dans un petit guide téléchargeable, des séquences vidéos publiées sur le site de l'enseigne et des "workshops" organisés en magasin. Tiens, tiens, cela ressemble étrangement à ce que les IKEAhackers réalisaient depuis plus de 8 ans en donnant un nouveau look au mobilier suédois...Ikea se serait-il donc inspiré du succès du blog DYI pour le reprendre à son compte ? Si cela devait être le cas, l'enseigne fait montre d'une bien belle hypocrisie et d'un opportunisme flagrant envers tous ses fans bricoleurs qu'elle dénigre dans un premier temps et dont elle récupère ensuite un concept à succès.

Un accord à l'amiable avec les IKEAhackers?

Ikea a désiré réagir à cette information: "Le programme "Sauvez les meubles" fait partie intégrante de la stratégie de développement durable de Ikea Belgique et consiste en bien plus que la rénovation de meubles existants". Steven De Smet, Communication Manager de la marque en Belgique, nous informe aussi sur l'avancée des négociations avec la blogueuse susmentionnée: "Concernant IKEAhackers, nous n'avons bien entendu jamais eu l'intention de faire fermer le site. Au contraire, nous apprécions énormément leur intérêt pour nos produits et le fait que dans le monde entier, des gens aiment autant nos produits que nous. C'est pourquoi nous avons repris directement contact avec Jules Yap et IKEAhackers en vue de parvenir à une solution satisfaisante pour toutes les parties impliquées. Chose qu'elle confirme aussi sur son blog." Voilà ce qui s'appelle aussi retourner sa veste...

En savoir plus sur:

Nos partenaires