Computer love

Chaque seconde, il se vend dans le monde un PC de HP. Non plus une boîte grise comme jadis mais un objet sur mesure, élégant et riche en technologies intelligentes. La nouvelle perle du géant américain de l'ordinateur ? Le HP EliteBook x360.

Computer love

© HP

Quiconque se déplace avec son notebook représente en fait un risque pour la sécurité. Que ce soit à l'aéroport, dans un train ou dans un bar à café, on ne peut afficher des données confidentielles à l'écran sans courir le risque que celles-ci soient vues par un tiers. Selon une évaluation, deux travailleurs sur trois exposent des données sensibles via leur écran sans en être conscients. Ce n'est pas le cas avec l'EliteBook x360, le premier notebook équipé de Sure View, une technologie signée HP faisant en sorte que l'écran est assombri lorsqu'on le regarde latéralement - à partir d'un angle de 35°.

Et ce n'est là que l'un des nombreux dispositifs de sécurité innovants intégrés au HP EliteBook x360. Secure View fait en sorte que la machine se verrouille elle-même sitôt que l'on quitte son poste de travail, en mesurant la distance jusqu'au smartphone - que l'on a, en principe, toujours sur soi et qui apparaît donc aussi fiable qu'un bracelet électronique pour déterminer les déplacements. Autre technologie de sécurité innovante HP, Sure Start empêche que le PC soit piraté via le BIOS (Basic Input Out System), lequel garantit la communication entre le système d'exploitation et le hardware. Si un pirate en prend le contrôle, il a aussi la mainmise sur n'importe quelle touche du clavier. Sure Start intervient au démarrage du PC, après ou au moment du piratage du BIOS, et récupère une version de réserve si nécessaire.

Partager

HP recherche la sécurité maximale sans que celle-ci exige un effort supplémentaire de la part de l'utilisateur.

Koen Van Beneden, General Manager Personal Systems chez HP Belgique : " Il existe différentes manières de vérifier l'identité de l'utilisateur du PC et de prévenir ainsi les abus. Au moyen d'un mot de passe, du scannage d'un doigt ou de l'iris, d'un smartphone, de technologies telles que Sure Start... Mais le degré de sécurisation augmente considérablement en combinant deux méthodes. HP recherche la sécurité maximale sans que celle-ci exige un effort supplémentaire de la part de l'utilisateur ".

FINI LA BOÎTE GRISE

Le HP EliteBook x360 est le modèle par excellence en matière de notebooks professionnels de la nouvelle génération : puissant, solide, fiable mais aussi fin et sexy. Poids ? A peine 1,28 kilo. Couleur ? Non pas gris mais asteroid silver. Un aspect très étudié, selon Koen Van Beneden. " La sécurité et la fiabilité constituent la priorité n° 1 pour les utilisateurs professionnels mais le design acquiert de plus en plus d'importance. La génération dite Y, les jeunes trentenaires évoluant dans le monde de l'entreprise, veulent être vus équipés d'un bel ordinateur. La boîte grise d'autrefois ne suffit plus. Si le département IT de leur entreprise n'est pas attentif à cet aspect, ils apportent leur propre PC au travail. Ce qui n'est pas du goût du manager IT qui a conscience que l'entreprise court un risque accru d'attaque informatique si tous les travailleurs se mettent à utiliser un autre PC - souvent peu sécurisé. A la demande des spécialistes IT de plusieurs grandes entreprises, HP a cherché une voie médiane entre confort d'utilisation, performance, sécurité et design. Trouver cet équilibre a pris un certain temps mais je pense que l'on y est parvenu. "

Koen Van Beneden, general manager Personal Systems bij HP België.

Koen Van Beneden, general manager Personal Systems bij HP België. © HP

L'apparition de lieux de travail flexibles et du travail à domicile a fait en sorte que, dans nombre d'entreprises, le notebook supplante le PC fixe ou de bureau comme outil de travail premier. Durant la période comprise entre 2007 et 2014, l'industrie du PC a vendu environ autant de notebooks que d'ordinateurs de bureau aux entreprises et aux organisations publiques - un peu plus des premiers aux entreprises et un peu plus des seconds au secteur privé. Mais, selon Koen Van Beneden, cela appartient au passé : " Aujourd'hui, le rapport est de 2/3 de notebooks et de 1/3 d'ordinateurs de bureau. C'est dû au fait que de plus en plus de gens doivent et veulent travailler d'une autre manière mais aussi au progrès de la technologie qui a rendu le travail mobile plus facile. Les notebooks actuels sont aussi performants que l'ordinateur de bureau. Lequel ne peut donc plus compter sur l'argument de la capacité et de la puissance pour être privilégié. Intel et d'autres producteurs de puces misent aujourd'hui sur plus de finesse et de légèreté. Ce qui a aussi pour conséquence que le poids des notebooks soit passé en quelques années de plus de 3 kilos à un peu plus de 1 kilo. Parallèlement à cette évolution, on observe que les batteries de PC ont une durée de vie plus longue, ce qui est une plus-value pour les notebooks. Pour l'EliteBook x360, elle est de 16 heures. " Dans des conditions optimales, bien sûr - si l'on utilise des programmes lourds, le PC reste performant durant 8 à 9 heures sans recharge.

LES NORMES DE L'ARMÉE AMÉRICAINE

Fin et sexy. Voilà qui semble séduisant mais un PC doit aussi résister aux chocs. Un difficile exercice d'équilibre ? Koen Van Beneden : " C'est un défi. Nous devons réfléchir à des techniques créatives pour construire des appareils à la fois légers et robustes. Tout en prenant garde à ne pas se fourvoyer. Certains producteurs de PC choisissent de fermer leur appareils en les collant plutôt qu'en les vissant, avec pour conséquence que ni les utilisateurs ni les managers IT ne peuvent les ouvrir eux-mêmes. Un vrai problème car le service IT d'une grande ou moyenne entreprise veut pouvoir ouvrir un PC en interne, ne fût-ce que pour pouvoir installer le disque dur du CEO dans un autre appareil. Raison pour laquelle HP continue de fermer ses notebooks professionnels à l'aide de vis même si cela limite les possibilités de concevoir des appareils plus fins et plus légers. "

Partager

Les tests de durabilité pour l'EliteBook x360 sont basés sur les standards militaires de l'armée américaine.

Et HP les soumet à une série de tests de sécurité rigoureux. " Les tests de durabilité pour l'EliteBook x360 sont basés sur les standards militaires de l'armée américaine. Il est ainsi soumis à une chute au sol 26 fois, à des écarts de température extrêmes, à des tests de poussière et d'humidité, de vibrations sur le clavier, etc. HP va extrêmement loin pour garantir la robustesse et la durabilité de ses PC. Nous savons que les utilisateurs professionnels y accordent beaucoup d'importance. Leur PC doit être fiable parce qu'ils ne peuvent s'en passer - pas même un jour. Le client professionnel est d'ailleurs prêt à payer un supplément pour cette fiabilité. "

TOUT EN UN

Le HP EliteBook est à la fois notebook et tablette. Ce n'est pas une primeur en soi mais HP a fait un choix formel bien déterminé : l'écran ne peut être découplé mais il pivote à 360 degrés autour de son axe. Il s'utilise en combinaison avec le clavier dans une position, avec un stylet dans l'autre. " La version détachable - le notebook avec écran pouvant être découplé - a connu une avancée mais on observe que les utilisateurs affichent une préférence pour les appareils à écran pivotant. "

Le HP EliteBook x360 est un atout lors d'une réunion.

Le HP EliteBook x360 est un atout lors d'une réunion. © HP

La " rétrogradation " d'un notebook en tablette peut sembler une idée stupide mais présente certains avantages dans une salle de réunion. Le fait que chacun regarde son écran crée de la distance et ne permet pas de partager de l'information. Et il y a toujours un participant qui consulte ses mails en douce. L'ouverture et le partage d'écran font partie de la tendance à plus de collaboration. " Dans les grandes entreprises modernes, les travailleurs passent jusqu'à 40 % de leur temps de travail en conférences téléphoniques. Cela se passe très facilement via Skype Entreprise. HP joue sur cet aspect en rendant ses PC business prêts à l'emploi pour Skype. Des touches de raccourcis ont ainsi été placées sur le clavier pour faciliter l'usage de Skype. Et une technologie a été intégrée qui permet de réduire les bruits environnants afin qu'une conversation via Skype dans un espace très fréquenté ne se transforme pas en cacophonie. "

Et quelle allure aura le notebook de 2027 ? " Nous entrevoyons une évolution convergente de deux appareils - ou univers : les smartphones, toujours plus puissants, et les PC qui ne cessent de rapetisser. Selon toute vraisemblance, ils fusionneront tôt ou tard. La seule question est de savoir combien de temps cela prendra encore avant que la technologie puisse réunir toutes leurs fonctionnalités en un seul appareil. "

Toute l'information sur le HP EliteBook x360

(TEXTE BART VANDORMAEL)

En savoir plus sur:

Nos partenaires