Jean-Paul Rouve

07/11/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

L'ancien Robin des bois est désormais un acteur et réalisateur reconnu (notamment dans le récent Sans arme ni haine ni violence). On le retrouvera bientôt dans la Très très grande entreprise, le dernier film de Pierre Jolivet dans lequel il partage l'affiche avec Roschdy Z em et Marie Gillain.

Cigale ou fourmi ?
Fourmi, ce qui peut sembler bizarre car les artistes sont souvent cigales. C'est peut-être que finalement je ne suis pas un artiste... Venant d'un milieu modeste, j'ai toujours la peur que tout s'arrête demain.

Mac ou PC ?
J'étais PC car ado, j'adorais trafiquer les ordinateurs avec mes potes, comme on aurait pu le faire avec des mobylettes. Maintenant je suis passé de la mobylette à la voiture de luxe, c'est-à-dire au Mac.

Noir ou blanc ?
Plutôt noir par goût de la discrétion.

Suivez-vous les tendances ou pas du tout ?
Non.

Etes-vous un fana des marques ?
Je suis fan de Sony, qui est à mes yeux LE synonyme du mot qualité en électronique.

Où vous habillez-vous des pieds à la tête ?
Chez agnès b. pour ses chemises et ses costumes aux lignes très simples. J'aime aussi Zara, où j'ai acheté une veste de costume dont tout le monde croit qu'elle vient de chez un créateur très branché.

En mode, vous collectionnez ?
J'adore les montres, notamment la Reverso de Jaeger-LeCoultre, dont je rêvais depuis longtemps et que je porte très souvent.

La dernière fois que vous avez craqué...
C'était pour la nouvelle caméra HD de Sony, toute petite, que j'attendais impatiemment.

En déco, êtes-vous design, brocante ou ethnique ?
Je suis brocante et particulièrement la période Art déco. Je n'aimerais meubler ma maison qu'en années 20 et 30. Ma marotte du moment, c'est de trouver une enfilade, un long buffet bas de cette époque.

Une adresse incontournable en déco ?
Les Puces de Bruxelles, qui se tiennent tous les jours dans le quartier des Sablons. C'est moins cher qu'en France et on y trouve pas mal de mobilier Art déco. Les marchands sont sympas et livrent facilement.

Votre pièce préférée chez vous ?
Mon bureau, chaleureux, convivial, avec sa grande bibliothèque. Une pièce pour travailler et lire.

Votre objet préféré chez vous ?
Mon vieux bureau américain à rouleau du début du XXe siècle, que mon père avait trouvé dans une brocante.

Un meuble, un objet qui vous a suivi depuis l'enfance ?
Un singe en peluche.

Votre fleur préférée ?
L'orchidée, une plante difficile à entretenir et à faire pousser...

Le film qui vous a le plus marqué récemment ?
J'ai vu la Vie des autres, un grand film !

Le livre...
Je relis des Simenon, je viens de découvrir que cet auteur mythique, outre ses Maigret, écrivait un livre par semaine, c'est incroyable vu la qualité de ses ouvrages ! Ça n'a pas vieilli, il y a dans ses bouquins un côté un peu chabrolien.

Le disque...
Le dernier Cabrel. A chaque fois, je me fais avoir : au début je trouve ça moyen, chaque album semble la copie du précédent. Puis je me laisse embarquer dans son univers, sa subtilité, l'intelligence de ses paroles et de sa musique.

Votre peintre préféré ?
J'aime bien Egon Schiele, son côté écorché, notamment dans ses autoportraits... Je rêve de posséder un de ses dessins.

La dernière expo que vous avez vue ?
Marie-Antoinette au Grand Palais car je suis passionné d'histoire et je connaissais peu cette période.

Le musée que vous préférez ?
Jacquemart-André, unmusée installé dans un hôtel particulier du XIXe siècle, qui permet demieux matérialiser ce qu'a pu être cette époque.

Une adresse romantique pour un tête-à-tête au restaurant à Paris ?
Le sourire de Saïgon, un restaurant vietnamo-thaïlandais, qui n'ouvre pas le midi, car c'est une cuisine très longue à préparer. La cuisine y est parfaite et le patron est très drôle.

Votre recette préférée ?
Coquillettes au beurre avec du jambon blanc, un plat que les restos devraient proposer dans leur carte au même titre que le steak-frites, je suis persuadé que ça aurait un succès fou !

Un restaurant en province qui vous a laissé un super souvenir...
A Strasbourg, je vous recommande la Cambuse, l'un des meilleurs restaurants de poissons de France. La patronne est vietnamienne et le patron français, pour un résultat très "fusion food". C'est Gérard Jugnot qui m'a fait connaître cette adresse délicieuse, fine et intelligente.

Votre boisson préférée ?
L'eau pétillante, une super invention. Quand j'étais petit, ça n'existait pas vraiment ; aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il y en a des centaines dans les rayons des supermarchés !

Votre capitale étrangère préférée ?
Bruxelles, une capitale qui a aussi un côté ville de province.

Votre plus beau voyage ?
J'avais fait une boucle en partant de Los Angeles, jusqu'à Las Vegas, puis le Grand canyon, le Yosemite Park, San Francisco et enfin la côte jusqu'à Los Angeles : inoubliable !

Celui que vous rêvez de faire ?
Je rêve d'aller au Japon pour la nourriture, la culture, le pays, les villes... Mais ça m'a l'air d'être compliqué puisque là-bas tout est écrit uniquement en japonais...

Votre voiture actuelle ?
Une Audi A3 cabriolet. La voiture de vos rêves ? Une Aston Martin.

Propos recueillis par Marie Godfrain

En savoir plus sur:

Nos partenaires