Jouer les filles saoûles en rue pour tester les hommes, l'expérience sociale malsaine

14/11/14 à 12:34 - Mise à jour à 12:34

Source: Weekend

Les "expériences sociales" fleurissent sur le web, avec plus ou moins de pertinence. Cette dernière est particulièrement malsaine.

Jouer les filles saoûles en rue pour tester les hommes, l'expérience sociale malsaine

© capture d'écran

Les vidéos de "mises en situation" se multiplient et font fureur sur internet. Après l'enfant frigorifié en Norvège pour l'association SOS, la vidéo First Kiss ou la vidéo documentaire montrant une jeune femme victime de harcèlement sexuel dans les rues de Bruxelles, voici Drunk Girl In Public (social experiment) la nouvelle vidéo qui enflamme la toile avec plus de 8.800.000 vues.

Quelques semaines après le grand bruit fait par la mise en ligne de la vidéo 10 Hours of Walking in NYC as a Woman suivait une femme se faisant accoster plus de 100 fois dans les rues de New York, Stephen Zhang, 20 ans, directeur d'une société travaillant sur les médias sociaux, a posté sur YouTube une vidéo montrant une jeune actrice faisant semblant d'être ivre sur Hollywood Boulevard. Durant la séquence, la jeune fille aborde cinq hommes différents en leurs demandant de l'aide pour prendre le bus et rentrer chez elle. Le résultat est plutôt inquiétant.


Jaclyn Friedman, auteure américaine, féministe et activiste a déclaré que cette nouvelle vidéo pourrait créer un débat et ouvrir d'importantes discussions sur comment les femmes sont traitées, mais que la vidéo de Zhang manque de réel contenu.
"Provoquer pour provoquer, ça créé beaucoup de bruit et peut parfois brouiller les vraies informations. Sans réel contenu et un contexte bien précis, cette vidéo donne juste l'impression de vouloir provoquer. Et cela peut être contre-productif."

Alors que la vidéo 10 Hours of Walking in NYC as a Woman, créée par le groupe antiharcèlement Hollaback !, - et bien que décriée parce que taxée d'être orientée - avait un but précis de sensibilisation, beaucoup d'internautes se demandent quelles sont les véritables intentions de Zhang et de sa vidéo. Certains affirment qu'il s'agirait d'acteurs et que la vidéo serait un fake, créé dans le seul but de créer le buzz. Pour le coup, c'est gagné...

En savoir plus sur:

Nos partenaires