L'auto électrique selon Nissan

20/05/08 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Weekend

Le concept électrique Pivo 2 de Nissan reconsidère radicalement l'objet automobile.

L'auto électrique selon Nissan

© SDP

Outre qu'ils ne rejettent pas directement des émissions nocives dans l'atmosphère, les véhicules électriques permettent de reconsidérer radicalement l'objet automobile. Ainsi, comme l'illustre le sympathique concept Pivo 2 de Nissan, la disparition des liaisons mécaniques contraignantes (colonne de direction, cardans, arbre de transmission...) permet, par exemple, de créer une cabine pivotante ou des roues totalement indépendantes. La place de parking est étroite : il suffit de s'y laisser glisser en se déplaçant "en crabe". Coincé dans une voie sans issue ? Pas de problème, la cabine pivote pour permettre de repartir en marche avant !

Grâce à l'implantation des propulseurs électriques dans les roues, il est également possible de repenser la forme même des véhicules. La présence d'un compartiment moteur traditionnel devient ainsi superflue. Les voitures électriques de demain pourront donc endosser plus facilement des formes adaptées à leur utilisation. Destiné à se fondre dans les villes, le concept Nissan possède, par exemple, un habitacle sphérique suffisamment spacieux pour accueillir trois adultes tout en ne dépassant pas la barre des 2 m 60 (soit encore 10 cm de moins qu'une Smart). Jusqu'ici, la production en série des batteries à "haut rendement" constituait le principal frein à la généralisation des voitures électriques. Un problème qui devrait être résolu d'ici le début de la prochaine décennie.

J-F.C.

En savoir plus sur:

Nos partenaires