L'oasis flottante de Diane von Furstenberg pour New York

19/11/14 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

La ville de New York vient de dévoiler son nouveau projet à 130 millions de dollars qui verra le jour grâce à la créatrice belgo-américaine Diane von Furstenberg et à son mari Barry Diller, magnat des médias.

La papesse de la wrap dress, son époux et le Conseil de la ville de New York ont dévoilé ce lundi les plans du projet et ont annoncé que la construction devrait débuter en 2016 pour s'achever en 2018.

Le projet, connu sous le nom de Pier 55 comprendra un mélange d'espaces verts, pour se relaxer dans l'herbe et pique-niquer, mais aussi d'espaces de divertissement, où auront lieu des concerts et des pièces de théâtre. Ce projet fait partie d'un projet de rénovation de la ville de New York consistant à transformer d'anciennes infrastructures en espace public.

"New York m'a toujours fait penser à Venise, je suis vraiment heureuse que le temps soit venu d'honorer ses cours d'eau. Et qu'elle meilleure façon de rendre hommage à cette magnifique ville que de lui offrir un parc flottant où tout le monde pourra profiter du coucher de soleil ou de concerts" a déclaré Diane Furstenberg.

Avec une superficie d'environ 2 hectares, il sera construit sur des pilotis au-dessus de l'Hudson River, sur les ruines d'un ancien quai 56, détruit par l'ouragan Sandy. Les travaux ambitionnent aussi de restaurer le quai 54, celui-là même où aurait dû amarrer le Titanic.

Le projet devrait coûter 170 millions de dollars : 130 financés par couple de philanthropes, à travers la Diller-von Furstenberg Family Foundation. De son côté, la ville de New York investira 17 seront. En attendant, Bill de Blasio, son maire se réjouit que ce quai se transforme en un espace public propice aux arts, apportant ainsi "une nouvelle énergie et de nouveaux visiteurs vers nos fronts marins."

En savoir plus sur:

Nos partenaires