La Bentley Arnage T à l'essai

03/03/08 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Weekend

Charismatique à souhait avec sa calandre démesurée, cette limousine séduit.

La Bentley Arnage T à l'essai

© SDP

Près de dix ans après son rachat par le groupe Volkswagen, Bentley affiche enfin une belle santé financière. Sa renaissance étant due au succès des nouveaux modèles plus modernes et plus confortables nés sous l'ère allemande avec la famille Continental. Pour les puristes, la doyenne Arnage reste cependant au catalogue. Charismatique à souhait avec sa calandre démesurée, ses formes carrées et ses mensurations imposantes (5 m 40 de longueur), cette limousine en impose ! Cela dit, contrairement à sa taille démesurée, l'habitabilité de l'Arnage est plutôt limitée (par rapport à ce qui se fait dans le segment des grandes limousines prestigieuses). Ainsi, les grands gabarits disposent de justesse de la place nécessaire pour caser leurs jambes aux places arrière.

Si le prix de base important n'effraie pas l'acheteur, autant opter pour une version à empattement allongé ! Sous le très long capot, se cache un V8 de 6,75 l. Un bloc dont la base date de près de cinquante ans ! Développant 200 chevaux en 1959, ce V8 constamment retravaillé produit dorénavant plus de 500 ch (507 chevaux dans l'Arnage T). Encore plus impressionnant : le couple maximum atteint la barre des 1 000 Nm ! Grâce à la constante disponibilité du moteur, on peut se contenter de conduire l'Arnage tout en souplesse, quasiment au régime de ralenti. La zone rouge qui débute à peine au-dessus de 4 500 tr/min rappelle d'ailleurs que les énormes pistons n'apprécient guère les rapides rotations !

La nouvelle boîte automatique à 6 rapports (d'origine ZF) s'associe parfaitement à cette belle mécanique pour offrir un moelleux de conduite incomparable. Moelleux que l'on ne retrouve pas, en revanche, du côté des suspensions. Etonnement fermes pour une limousine de cette trempe, elles ne filtrent qu'imparfaitement les irrégularités de la chaussée. Si l'on ne se contente pas des cuirs les plus fins et des essences de bois les plus nobles proposés, les propriétaires peuvent également personnaliser leur Arnage. Car, comme les dirigeants aiment le rappeler avec le sourire, "chez Bentley, tout est possible à trois conditions : la modification doit être légale, elle doit satisfaire les normes de sécurité et... vous devez avoir assez d'argent pour vous l'offrir !"

Fiche technique
CYLINDRÉE : 6 761 cc
PUISSANCE : 507 ch à 4 200 tr/min
COUPLE : 1 000 Nm à 3 200 tr/min
POIDS : 2 585 kg
VOLUME DE CHARGEMENT : 374 l
0-100 KM/H : 5,5 s
VITESSE MAXI : 288 km/h
CONSOMMATION MOYENNE : 19,5 l
EMISSIONS CO2 : 465 gr/km
PRIX DE BASE : plus ou moins 290 000 euros.

Points forts
Look inimitable
Habitacle hyper luxueux
Véhicule encore construit artisanalement

Points faibles
Confort de roulage perfectible
Habitabilité décevante
Prix dissuasif

Jean-François Christiaens

En savoir plus sur:

Nos partenaires