La capeline: ridicule ou must-have?

14/06/12 à 10:15 - Mise à jour à 10:15

Source: Weekend

Star de la coiffe, la capeline est sans conteste un des musts de l'été. Elégante et un brin rétro, la silhouette féminine se pare avec elle d'une touche de mystère. Sur moi, elle a en prime le même effet que l'odeur de l'huile coco/karité : la saveur des vacances.

La capeline: ridicule ou must-have?

Pourtant, si je l'ai déjà adoptée à la plage et ne m'en sépare qu'en cas de vent force 6 (la moindre petite bise et vous courrez derrière...), j'ai du mal à l'imaginer en ville. Peur du ridicule ? Probablement. Parce que c'est indéniable : avec ma capeline en paille rouge, j'ai l'impression d'avoir un gyrophare sur la tête. Un panneau qui dirait " Regardez-moi ". D'autant plus qu'aujourd'hui, il fait gris et que je suis au Delhaize. Mon Delhaize. Avec ma capeline sur la tête. J'avoue : je me sens ridicule.

Les premiers regards interloqués que je croise me donnent envie de pouffer de rire. Les gens me prennent probablement pour une douce dingue. Au rayon fruits et légumes, un octogénaire vient à ma rencontre : "Vous avez peur du soleil ?" Je fonds... Il en profite pour enchaîner la conversation, me parler de sa petite-fille de 4 mois à l'étranger, de ses conversations Skype... La capeline invite à la confidence.

Dix minutes plus tard, je poursuis, et demande l'aide d'une dame pour immortaliser le moment. Son avis ? "C'est pas mal. Bon, c'est vrai, plutôt sur une plage, mais la couleur est belle... Vous l'avez achetée où ?" La Redoute, 50 % de rabais. Pas peu fière de ma trouvaille. Rayon fromages, une jeune hôtesse fait goûter une pâte à tartiner. Elle me sourit, mais je lis dans son regard " OMG, comment ose-t-elle ? " Je l'interpelle : " dites-moi la vérité, vous n'allez pas me vexer..." " Ben, moi, j'aime bien... " Sérieusement ? " Sérieusement. " Ego boosté, je termine mes courses avec panache, mais tire néanmoins ma capeline aux vraies modeuses.

Valentine Van Gestel

En savoir plus sur:

Nos partenaires