Le grand retour de la Volkswagen Scirocco

24/11/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Après vingt ans d'absence, la Volkswagen Scirocco refait son apparition.

Le grand retour de la Volkswagen Scirocco

© SDP

Après vingt ans d'absence, la Volkswagen Scirocco refait son apparition. Contrairement aux versions de 1974 et de 1981, cette troisième génération opte pour un hayon taillé plus droit. Une caractéristique qui confère à celle-ci une ligne à mi-chemin entre le coupé et le minibreak de chasse. Sans succomber à la mode du pavillon fuyant, la Scirocco conserve ainsi un toit droit jusqu'à la poupe. Conséquence heureuse : les passagers arrière disposent d'une garde au toit suffisamment généreuse, même pour les grandes tailles. Stricte quatre places, la Scirocco s'équipe de sièges sport individuels offrant un excellent maintien. Pour palier la faible surface vitrée (surtout sensible aux places arrière), Volkswagen propose d'opter pour un toit vitré panoramique (947 euros). Grâce à son châssis sport, la Scirocco affiche un comportement routier à la fois sûr et plaisant. Très stable sur ses appuis, le coupé allemand ne piégera pas les apprentis pilotes, même en conduite musclée. Malgré ses suspensions raffermies, le confort global de la Scirocco reste suffisant. Seules les grosses irrégularités de la chaussée (raccords, nids de poule...) remonteront directement dans les vertèbres des passagers.

Bon point également pour l'excellent calibrage de la direction et le guidage précis du levier de vitesses. Pour s'animer, la Scirocco ne retient que des motorisations turbocompressées. En essence, l'offre débute avec le 1.4 l TSI turbo de 122 ch. Un petit moteur dont la souplesse de fonctionnement étonne. Dans sa configuration 160 ch, le 1.4 l s'adjoint, en outre, les services d'un compresseur mécanique. Grâce à sa double suralimentation, le petit quatre cylindres multiplie les qualités : souplesse, reprises vigoureuses, sonorité rauque, montées nerveuses en régime ... On notera toutefois que, côté consommation, le 1.4 TSI se révèle très dépendant du conducteur. Dans notre cas : entre 6 l et 12 l suivant le type de conduite adoptée qu'elle soit ultra-économe ou ultra-sportive,. Pour les plus exigeants, Volkswagen complète l'offre essence avec un 2 l turbo de 200 ch. Bonne nouvelle pour les gros rouleurs : Volkswagen propose, dès le lancement, d'opter pour un moteur turbo diesel (2.0 l TDI 140 ch common-rail).

Jean-François Christiaens

10 chiffres
Volkswagen Scirocco 1.4 TSI 160
CYLINDRÉE : 1 390 cc
PUISSANCE : 160 ch à 5 800 tr/min
COUPLE : 240 Nm entre 1 500 et 4 500 tr/min
POIDS : 1 346 kg
VOLUME DE CHARGEMENT : 292 l
0-100 KM/H : 8,0 s
VITESSE MAXI : 218 km/h
CONSOMMATION MOYENNE : 6,5 l
ÉMISSIONS CO2 : 154 g/km
PRIX DE BASE : 24 390 euros.

Points forts
Habitabilité confortable pour quatre personnes
Comportement routier à la fois sûr et dynamique
Commandes (direction, changement de vitesses, pédales...) agréables
Coffre volumineux pour un coupé

Points faibles
Accessibilité aux places arrière
Seuil de coffre assez haut
Ouverture du coffre uniquement depuis l'habitacle ou la clé

En savoir plus sur:

Nos partenaires