Le Solex électrique débarque en Belgique

24/11/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Weekend

L'e-Solex fait son apparition tant attendue en Belgique.

Le Solex électrique débarque en Belgique

Après s'être fait désirer pendant plusieurs mois, l'e-Solex (pour Solex électrique) fait enfin son apparition sur le marché belge.

Par rapport à son cousin français, déjà commercialisé depuis plus d'un an, la variante belge dispose d'une série de petites améliorations. Avec, par exemple, la présence d'une batterie plus endurante (environ 1 h 30 d'utilisation, soit entre 25 et 40 km) et d'un tachymètre digital plus lisible.

seconde mouture dispose, en outre, d'une prise, intégrée au cadre, permettant également de recharger directement le vélo sans devoir désolidariser la batterie. Deux variantes sont disponibles en Belgique : une version bridée à 25 km/h répondant à la réglementation des cyclomoteurs classe A et une version atteignant 35 km/h (classe B).

Le prix étant identique, on ne retiendra la première version que si, vraiment, on ne possède aucun permis. La version non bridée est accessible aux détenteurs d'un permis voiture ou du permis cyclomoteur, pour les jeunes à partir de 16 ans. Pour rouler en e-solex, le port du casque et la contraction d'une assurance R.C. (environ 150 euros/an) sont obligatoires.

Le prix de ce "vélo" électrique est fixé à 1 595 euros. Un investissement relativement important contrebalancé par un coût d'utilisation plancher. Environ 1,5 euro/1 000 km selon les responsables.

J-F. C.

En savoir plus sur:

Nos partenaires