Les Dieux du Stade, un peu moins nus et plus sages

30/09/10 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Weekend

La couverture de la onzième édition du calendrier des Dieux du Stade a été révélée: il s'agit de Dimitri Szarzewski, rugbyman français.

Les Dieux du Stade, un peu moins nus et plus sages

La couverture de la onzième édition du calendrier des Dieux du Stade a été révélée: il s'agit de Dimitri Szarzewski, rugbyman français. Le photographe François Rousseau, qui avait shooté le calendrier en 2004, reprend du service. Cette édition avait marqué les esprits par les poses suggestives des stars du ballon. Cette année, le noir et blanc a été quasi-abandonné pour la couleur. Il semblerait également que les joueurs (ou le photographe) se soient assagis, puisque les Dieux du Stade ne sont plus entièrement nus. Non, point de nudité, mais toujours du muscle! Les rugbymen ne seront pas les seuls présents dans cet album. Le handballeur Nicolas Karabatic et le footballeur Adil Rami (joueur à Lille et défenseur de l'équipe de France) ont répondu présent.

Jennifer Delattre, Lexpress.fr Styles
Le calendrier est disponible pour 28 euros. Il contient 42 photos et un double-poster géant.

Nos partenaires