Les femmes stressées ont plus de filles

17/10/11 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Weekend

Si jongler entre boulot, famille, vie amoureuse et sociale vous stresse, vous avez plus de chances d'avoir une fille qu'un garçon.

Les femmes stressées ont plus de filles

© Thinkstock

Selon la dernière étude de l'université d'Oxford, les femmes qui tentent d'être enceintes alors qu'elles sont sous stress ont plus de chance de concevoir une fille qu'un garçon.

Pour exemple, après le 11 septembre, le nombre de naissances de garçons a fortement diminué à New York. Idem à Berlin après la chute du mur et le chaos économique qui a suivi.

Mais on a pu désormais démontrer que le stress de la vie quotidienne avait le même effet. Et vu la crise économique actuelle, on pourrait voir une recrudescence du nombre de naissances de petites filles.

Et dans votre famille? Fille ou garçon? Pensez-vous que le stress a pu jouer un rôle?

Valerie_S_

Retrouvez-nous sur Twitter et n'hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook du Vif Weekend.

En savoir plus sur:

Nos partenaires