Pour ne pas avoir l'air concombre

Bartel Van Riet, jardinier bien connu à la TV flamande, a déjà commencé ses semis. "C'est le moment ou jamais de semer ses concombres. Protégez-les cependant bien du froid, mais d'ici la fin mai, vous pourrez commencer à planter en pleine terre ou sur la terrasse." Bartel vous invite dès lors à vous retrousser les manches et à vous lancer dès à présent dans l'aventure pour pouvoir récolter de superbes concombres d'ici le World Cucumber Day (14 juin).

Pour ne pas avoir l'air concombre

© Lies Willaert

Pourquoi précisément les concombres? "Un plant de concombre est comme son goût: rafraîchissant et doux. Il faut donc veiller à ce que la plante se sente bien. Il ne s'agit sans doute pas de la plante la plus facile à cultiver, mais bien d'un légume très reconnaissant. Une fois qu'elle a poussé, la plante porte énormément. Le nombre de concombres que l'on peut obtenir par plant dépend largement du type de sol et de l'ensoleillement notamment, ainsi que des soins qui lui sont prodigués. Quoi qu'il en soit, il faut surtout veiller à donner beaucoup d'air à la plante. Espacez-les donc bien, comme les tomates. L'an dernier, j'avais trente concombres sur un seul plant. Cela en vaut donc la peine."

Faut-il un grand potager ou une terrasse suffit-elle?

"Il s'agit d'une plante grimpante qui possède des vrilles qui s'accrochent par exemple à une tige en bambou. Du coup, il est même possible de la cultiver dans des bacs de 1 m2 dans l'un de ces mini-potagers actuellement en vogue."

Le concombre comme alternative créative à la vigne?

"Absolument. Mais attention: un concombre est ambitieux et devient très grand. D'où la nécessité de le tailler. Chez un horticulteur, on trouve des plantes qui peuvent atteindre trois à quatre mètres de haut."

Quel est le résultat de tous ces soins?

"Un légume qui se marie parfaitement avec un gin Hendrick's notamment. Même si ce n'est pas vraiment une surprise puisque ce gin est une infusion de concombre et de rose. Voici trois ans déjà que je suis ambassadeur de Hendrick's. Je considère le gin comme une boisson fascinante dans la mesure où il renferme beaucoup d'épices - je suis un véritable épicier. Hendrick's se distingue par sa fraîcheur. Et se marie bien avec le concombre, évidemment. Voici deux ans, j'ai cultivé des concombres spéciaux que j'ai fait graver. Et avec chaque bouteille, l'acheteur recevait ce concombre unique. L'an dernier, j'ai élevé des baies de concombre. Celles-ci ressemblent à des groseilles, mais ont un goût plus doux. Dans le verre, il s'agit d'une bonne alternative aux fameuses pelures de concombre. Cette année, nous allons inviter les gens à cultiver eux-mêmes des concombres.

Pour ne pas avoir l'air concombre

En leur donnant un coup de main?

"En les conseillant, c'est exact. Je vais essayer d'aider au maximum des personnes enthousiastes à mener à bien leur projet de culture de concombres. Celles-ci bénéficieront notamment de conseils via mes comptes Facebook et Instagram. Ce serait sympa si une sorte d'esprit de concours naissait parmi les participants. J'espère qu'ils se lanceront des défis du style 'Tu as vu comme le mien est beau ou la taille qu'il a."

Une compétition de concombres?

"Pour obtenir le plus beau concombre dans le gin le plus savoureux. Certes, les participants pourront s'entraider et s'échanger des conseils. Lorsque l'on commence à cultiver ce type de plante, je vous assure que l'on y prend rapidement goût."

Même si vous n'avez pas les doigts verts ou que vous ne disposez pas d'un bout de terrain pour planter et chérir ces légumes, vous pourrez cultiver des concombres dans le cadre du World Cucumber Day. En virtuel, mais avec une valeur réelle. Grâce au Hendrick's Cucumber Adoption Service, tout amateur de gin-et-concombre de par le monde peut 'adopter' un concombre et le soigner parfaitement en ligne durant deux mois. Un peu comme le fut le cas avec le très populaire Tamagoshi, cet animal domestique virtuel des années nonante...

Pour ne pas avoir l'air concombre

En deux mois, vous planterez, soignerez et récolterez votre propre concombre via Facebook. A intervalles réguliers, vous recevrez des conseils et astuces pour obtenir le plus beau légume. Et le 14 juin, journée mondiale du concombre, vous pourrez échanger tant votre concombre virtuel que vos vrais concombres dans plus de 20 bars en Belgique contre un Hendrick's & Tonic gratuit dans le cadre de la première 'heure du concombre' mondiale.

www.worldcucumberdayexperiment.com

Découvrez ici tous les articles de notre dossier Hendrick's Gin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires