Londres habillé par Hollywood

18/10/12 à 12:38 - Mise à jour à 12:38

Source: Weekend

Des premiers Charlot aux dernières productions comme Anna Karénine, en passant par les films de l'âge d'or d'Hollywood, le Victoria and Albert Museum à Londres a réuni 130 des costumes les plus emblématiques de l'histoire du cinéma, le temps d'une exposition.

Londres habillé par Hollywood

© DR

Hollywood Costumes, qui ouvre samedi ses portes au public, explore le rôlefondamental et souvent méconnu qu'a joué la création de vêtements dans le cinéma au siècle dernier.

"Dans chaque film, le costume représente la moitié du travail pour donner vie à un personnage", explique l'actrice Meryl Streep dans un des commentaires qui jalonnent le parcours.

Certaines de ces créations font déjà partie de l'histoire du cinéma. Comme la somptueuse robe de cocktail noire signée Givenchy que portait Audrey Hepburn dans Diamants sur canapé, ou la robe verte arborée par Vivian Leigh dans Autant en emporte le vent, censée avoir été coupée dans les rideaux du salon de l'héroïne, ou encore la blouse blanche et la robe-tablier bleue de Judy Garland dans Le magicien d'Oz. Sans parler de la vaporeuse robe blanche qui se soulève pour dévoiler les jambes de Marilyn Monroe quand celle-ci passe sur une bouche de métro dans Sept ans de réflexion.

Cette exposition, où cohabitent aussi les costumes de Batman, de Dark Vador, de Harry Potter ou de Cléopâtre, se déroule en trois "actes": la "Déconstruction", qui décrypte le travail du costumier, le "Dialogue" qui met en lumière les collaborations fructueuses entre metteur en scène et costumier, et "Apothéose" où se côtoient une série de personnages mythiques.

L'exposition se penche également sur l'évolution du travail du costumier à la faveur des changements radicaux qu'a connus le cinéma: du muet au parlant, du noir et blanc à la couleur et de la pellicule au numérique.

Victoria & Albert Museum, Cromwell Road, London SW7 2RL

Weekend.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires