Agoraphile

29/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 27/11/17 à 11:41
Du Le Vif Weekend du 01/12/17

Comment une (ex-)fan de Cure mouscronnoise revitalise les Halles Saint-Géry grâce à une programmation transversale qui entend rassembler les publics. Démonstration avec Nova XX, festival de création digitale féminine.

"Vous savez que moins de 20 % des créateurs des start-up - champ où l'homme, blanc et occidental, règne toujours en maître - sont actuellement des femmes ? Mais les premières à reproduire ces dysfonctionnements, c'est nous justement, par notre manque de capacité à exiger et à revendiquer l'égalité dans un système dominé par les comportements masculins. Cela ne veut pas dire que je m'inscris dans l'actuelle hystérie collective à la #balancetonporc, mais disons que les déterminismes sont encore présents. " La discussion avec Stéphanie Pécourt démarre sur le sens du féminisme contemporain... Et pourquoi pas ? Même si la native de Mouscron - février 1979 - avoue s'être un jour évanouie, en pure groupie, alors que Robert Smith, le chanteur bariolé de rouge à lèvres de Cure, s'approchait d'elle. Quel rapport ? La gestion des émotions que la trentenaire, en robe ver...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires