Bénies soient les femmes

14/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 12/03/18 à 16:34
Du Le Vif Weekend du 15/03/18

Egalement touchée par le mouvement #metoo, la planète mode n'empêche pas les femmes de dévoiler leurs atours, au détour d'une minijupe, de teintes survoltées, d'une cuissarde ou d'une touche de fourrure. La preuve avec les dernières Fashion Weeks, qui annoncent un automne-hiver 18-19 plutôt chaud.

Ce n'est pas une lame de fond pour autant, mais le tsunami #metoo s'est forcément répercuté sur les podiums des dernières Fashion Weeks. A New York, Tom Ford a ainsi dévoilé des sacs marqués du slogan Pussy Power, pied de nez à la misogynie de Donald Trump, tandis que Zadig & Voltaire mettait en avant une collection Girl Power. La maison Kate Spade a, elle, salué l'influence de l'artiste américaine Georgia O'Keeffe, connue pour son indépendance et son style vestimentaire en rupture avec son époque. Quant à la Française Myriam Chalek, elle a établi son casting en choisissant pour mannequins des victimes de harcèlement ou d'agression sexuelle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires