Braqueuse de mode

28/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 26/03/18 à 09:45
Du Le Vif Weekend du 29/03/18

Armée d'un concept fun, la jeune styliste parisienne a mis en joue les conventions qui lui déplaisaient dans le luxe et créé Body&Clyde, la marque seconde peau d'une femme qui badine avec la vie. Elle accompagne aujourd'hui le revival du body, tout en imaginant déjà les tenues de la " Bonnie " de demain.

Avant d'avoir l'occasion de détailler Olivia Louvet, on se heurte à l'enthousiasme de Marlon, un jeune cocker anglais qui dévale le parquet d'un chaleureux appartement, à deux pas de la place des Vosges, à Paris. Un pelage graphique noir et blanc qu'on imagine de suite sur un portrait de famille décalé, une spontanéité qu'aucun ordre n'ébranle. Marlon semble être le compagnon idéal de " Bonnie ", la cliente type à laquelle la fondatrice de Body&Clyde pense, quand elle ébauche une collection ou poste une photo sur Instagram. " C'est une fille qui assume qui elle est, qui assume ses bêtises. Elle fait de la pâtisserie, du roller. Elle n'est pas dans l'ultraséduction, dans la représentation. " Elle a laissé tomber le string, il y a longtemps, et se concentre sur des matières plus naturelles, tout en étant déterminée à faire monter le désir. Pour cette muse qui jongle entre rende...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires