CONFUSION DES GENRES

21/04/17 à 10:40 - Mise à jour à 10:38

Concevoir un fauteuil comme on imagine une robe. Si en apparence les deux métiers diffèrent, nombreuses sont pourtant les marques fashion à s'exprimer de façon transversale. Tour d'horizon et enjeux.

TOUTES LES RAISONS SONT BONNES

Pourquoi une marque, dont l'expertise se situe au niveau de la mode et du prêt-à-porter, se décide-t-elle un jour à créer des meubles, du linge de maison, des articles de décoration divers ? " Les raisons sont multiples, considère Vincent Grégoire, chasseur de tendances du bureau de style parisien Nelly Rodi, en charge de l'art de vivre. Mais il y a surtout cette volonté, parfois plus ou moins opportuniste il est vrai, d'étendre le champ d'action, cette envie de sortir du périmètre du vêtement pour s'ouvrir à un lifestyle plus complet, de s'exprimer de façon plus transversale sur l'ensemble du cadre de vie. " Si certains se contentent de décliner leur imprimé star de la saison sur des assiettes, des coussins ou des draps, ce n'est pas le cas de tout le monde. " L'intervention de Rick Owens ou les textiles qu'imagine Raf Simons pour Kvadrat sont par exemple tout à fait légitimes, car cela s'apparente à un véritable travail de recherche ", constate l'expert.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires