La piste aux étoiles

03/01/18 à 21:00 - Mise à jour à 29/12/17 à 11:37
Du Le Vif Weekend du 04/01/18

Nos vies trépidantes nous poussent vers les grands espaces vierges, loin de la fureur des villes, de la pollution lumineuse et sonore. En quête d'infini, on lève les yeux au ciel pour s'en mettre plein la vue. Cap vers la quiétude des déserts de feu... ou de glace.

"On s'ennuie tellement... Alors la nuit quand je dors, je pars avec Théodore... Marcher dans le désert, marcher dans les pierres, marcher des journées entières, dormir dehors, couché sur le sable d'or, des satellites et des météores... " Rendons hommage à Alain Souchon (La Vie Théodore) pour avoir si bien traduit cette pulsion qui incite toujours davantage de citadins à s'évader un temps de leur chaos quotidien. Certes, l'attrait du désert n'est pas une nouveauté, mais il est longtemps resté le Graal des seuls routards en quête d'expériences fortes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires