LE DAKAR RÊVÉ D'AÏSSA DIONE

21/04/17 à 10:39 - Mise à jour à 10:38

La capitale intello-arty du Sénégal bouillonne de créativité, mais elle dévoile aussi une myriade de plages et un art de vivre ensoleillé. Séjour en compagnie d'une styliste tisseuse de songes.

"Madame, Madame, c'est vous sur la photo ! " Le vendeur de rue brandit une revue avec ce titre en couverture : " Les 100 femmes qui comptent en Afrique. " Au volant de sa voiture, Aïssa Dione sourit au jeune garçon, sans baisser la vitre. Elle n'est pas en avance à son rendez-vous. Quand elle en sort, deux heures plus tard, le soleil brûle, mais le gamin l'attend toujours. " Il n'est pas formidable ? ", s'amuse-t-elle. A vrai dire, on ne sait qui des deux est le plus formidable. Peintre, designer, styliste, galeriste, chef d'entreprise, Aïssa Dione est une forte personnalité qui fait penser à la " Grande Royale " campée par Cheikh Hamidou Kane dans L'Aventure ambiguë, chef-d'oeuvre de la littérature du Sénégal. Elle possède son allure souveraine et sa fermeté suave. C'est d'ailleurs un privilège d'occuper l'une des chambres qu'elle a aménagées pour accueillir des hôtes dans sa villa de style années 30, dans Fann Mermoz sur la corniche ouest, à trois pas seulement de la mer. Aïssa a entièrement conçu le décor, du hall d'entrée où le regard se perd sous les 6 mètres de hauteur sous plafond, en passant par les grandes pièces de réception et leurs sols en terrazzo. Idem pour le mobilier élégant réalisé dans ses ateliers. " Exceptionnel " est le mot qui convient pour décrire l'endroit. Le plus fort est que l'on s'y sent chez soi.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires