Les rêves de Leïla

02/11/17 à 11:30 - Mise à jour à 03/11/17 à 16:07

Elle a oeuvré plus de cinquante ans à la scénographie des vitrines Hermès. Une exposition au Grand Palais, à Paris, rend hommage à ses compositions fantasmagoriques. Elle voulait frapper au coeur, pari gagné. Ce qu'il faut savoir de Leïla Menchari.

L'enfance tunisienne

Elle dit que les frontières sont des cicatrices de l'histoire, que sa terre natale, la Tunisie, a vu se succéder et s'emmêler tissé serré les civilisations, qu'elle est riche de ces strates culturelles, elle se sait le fruit d'une hybridation méditerranéenne ; elle en fera sa source inépuisable d'inspiration. Leïla Menchari voit le jour en 1927 au sein d'une famille qui n'a rien d'ordinaire : un père avocat qui lui apprend à boxer, une mère greffière au tribunal qui lui montre la voie, cette petite-fille du dernier sultan de Touggourt est l'une des premières Tunisiennes à oser enlever son voile.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires