MOTUS ET BOUCHE COUSUE

21/04/17 à 10:39 - Mise à jour à 10:38

Tout habitant de la capitale en a déjà fait l'expérience : c'est en se réveillant le Dimanche sans voiture que l'on " découvre " que la ville est particulièrement bruyante en temps normal. Comme si ce calme cotonneux nous faisait prendre conscience d'un mal que l'on finit par ne plus entendre. Un mal pourtant " très insidieux, confirme Marie Poupé, chef du service Plan Bruit de Bruxelles-Environnement, et les gens ne réalisent pas toujours à quel point ça peut leur causer du stress, même à des niveaux peu élevés. Ils deviennent irritables, s'...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires