Porte-voix

08/06/17 à 09:01 - Mise à jour à 09/06/17 à 11:58
Du LeVif Weekend du 09/06/17

L'auteure de L'éclat de rire du barbare s'affirme comme une des plus grandes plumes du roman turc, dans un style expérimental inclassable où les femmes ont la parole, et les tabous leur place.

La chouette est son animal fétiche. " Elle représentait la sagesse féminine dans l'Antiquité. Malheureusement, on en a aussi fait un oiseau de mauvais augure ", explique Sema Kaygusuz, qui n'est pas sans partager quelques attributs avec le rapace : un regard noir et vif et, selon ses confidences, des dons divinatoires. C'est sur l'île de Burgazada, au large d'Istanbul, que cette plume singulière se retire pour s'adonner à son art. Historiquement habitée par des communautés juives, arméniennes puis grecques et enfin turques, l'île pittoresque lui ressemble : sauvage et poétique, parcourue par les âmes passées, présentes et futures. Sa littérature est pétrie des traditions anatoliennes, en particulier d'alévisme, un courant minoritaire de l'islam, originaire de l'est du pa...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires