PREMIERS de classe

23/08/17 à 18:40 - Mise à jour à 18:39
Du Le Vif Weekend Black du 25/08/17

La mode aussi a ses concours, ses lauréats, ses trophées. Autant d'événements médiatisés qui sont vitaux pour la jeune garde. Et pour l'avenir de cette industrie.

Les concours ont toujours existé, l'être humain est ainsi fait que pour se sentir vivre, il a besoin de podiums et de médailles. En mode, c'est pareil. Sauf que ce n'est pas uniquement pour la gloire que des milliers de jeunes créateurs s'y inscrivent en rêvant de remporter un award. Il est certes question de reconnaissance mais aussi de visibilité, de tutorat et de soutien financier non négligeable. C'est que les capitales de mode et les groupes de luxe ont intérêt à repérer les futures étoiles et parfois aussi à les former, pourquoi pas ? En juin dernier, à la Fondation Louis Vuitton, à Paris, ils étaient huit à avoir fait le déplacement pour présenter leur collection en dix malheureuses minutes devant un jury sélect formé par les illustres noms qui composent l'écurie du leader du luxe français. Au bout de la course, pour le...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires