Retour aux sources

30/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 29/05/18 à 15:41
Du Le Vif Weekend du 31/05/18

C'est comme si tout à coup le quart de siècle qui s'était écoulé prenait sens. Comme s'il lui avait été nécessaire, voire vital, de remplir en amont un carnet de croquis qui l'aide aujourd'hui à être si sûr de son trait. Christophe Coppens pratique le retour aux sources avec bonheur. Pour la deuxième fois, il revient à La Monnaie et met en scène Le Château de Barbe-Bleue et Le Mandarin merveilleux de Béla Bartók (1881-1945), un di...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires