A 111 ans, la maison Vervloet s'offre un coup de jeune

29/02/16 à 16:55 - Mise à jour à 01/03/16 à 13:42

Maison spécialisée dans la serrurerie d'art depuis 111 ans, Vervloet modernise son image, en collaborant avec de jeunes designers. A découvrir dans un pop-up store, à Bruxelles, jusqu'à la mi-mai.

A 111 ans, la maison Vervloet s'offre un coup de jeune

. © DR

Un trophée, des béquilles Art déco, des poignées, heurtoirs et boutons de porte, voilà ce que propose la Maison Vervloet à un public qu'elle veut traditionnel, fidèle mais également plus jeune et moderne.

A 111 ans, la maison Vervloet s'offre un coup de jeune
En 2005, après un siècle d'existence, elle se lance un défi : actualiser son image plutôt classique. Mais il n'est pas toujours facile à la fois de se renouveler et de continuer à plaire quand on a une centaine d'années. C'est pourquoi, l'entreprise mise sur les collaborations, avec quatre designers belges (Jean-François d'Or, Quentin de Coster, Big Game, Nedda El-Asmar) et la Française, India Mahdavi.

Pour ses collections, le leader mondial de la serrurerie d'art a décidé de laisser carte blanche à ces créateurs. Nedda El-Asmar concevra une ligne avec incrustations de matériaux divers, Quentin de Coster, lui, réalisera une série destinée aux enfants. " J'ai décidé, avec l'équipe, d'ajouter une petite patère à la poignée de porte ainsi qu'aux boutons de meubles afin que ceux-ci puissent être utilisés comme porte-manteau également, raconte-t-il. Une patère que l'on reconnaît sur toute la quincaillerie d'ailleurs. Mon but n'est pas que les gens trouvent cet objet beau. Mon objectif est qu'ils se disent : " Ça, c'est bien pensé et malin, je vais l'acheter, car c'est utile et pratique. Pour moi, le travail des designers est de déplacer les codes pour raconter une histoire qui va avec le produit, et de transformer les gestes du quotidien en moments désirables. "

A 111 ans, la maison Vervloet s'offre un coup de jeune

Cette gamme, intitulée Tibou, est à découvrir dans le nouveau pop-up store de la marque, à Bruxelles, tout comme la toute nouvelle collection Bubbles d'India Mahdavi, ainsi que la poignée de porte, imaginée par Jean-François d'Or, en aluminium noir. Une première pour la maison belge. Dans le futur, l'entreprise aimerait pouvoir vendre ses articles via un site d'e-commerce et étendre ses collaborations à l'international.

A 111 ans, la maison Vervloet s'offre un coup de jeune

P.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires