Le plus haut gratte-ciel du monde culminera à 838 mètres de haut (vidéo)

23/07/13 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Source: Weekend

Les travaux destinés à poser les fondations d'un gratte-ciel de 838 mètres, qui deviendrait le plus haut bâtiment du monde, ont débuté dans une ville de Chine centrale, a annoncé lundi l'entreprise en charge de son édification.

Le plus haut gratte-ciel du monde culminera à 838 mètres de haut (vidéo)

© capture d'écran YouTube

Située dans la métropole de Changsha, la tour Sky City a commencé à sortir du sol samedi, a indiqué l'entreprise de construction Broad Group.

La tour culminera à une hauteur de 838 mètres au-dessus du sol -- soit légèrement plus que la tour Burj Khalifa à Dubai, qui détient actuellement le record du monde (à 830 mètres).

Une fois posées les fondations, la construction du bâtiment ne devrait prendre que quatre mois, a précisé l'entreprise, qui espère achever la tour d'ici à avril 2014, chiffrant le coût du projet à 9 milliards de yuans (1,11 milliard d'euros).

Une telle rapidité d'exécution a soulevé des inquiétudes sur la qualité de la construction, dans un pays où les malfaçons dans les infrastructures provoquent parfois des catastrophes.

Le bâtiment est toutefois présenté comme conçu pour résister à un séisme de magnitude 9,0.

Le Quotidien du Peuple, organe du Parti communiste, a accueilli avec une réserve affichée le début de la construction de la tour Sky City, critiquant sur son microblog "la vénération aveugle portée aux gratte-ciels de hauteur démesurée".

Le fondateur de Broad Group, Zhang Yue, qui a fait fortune dans les appareils d'air conditionné, est connu pour s'être fait bâtir une pyramide dorée de style égyptien de 40 m de haut et une réplique du palais de Versailles, selon des reportages de médias chinois et étrangers.

Trois des dix plus hauts immeubles du monde se trouvent en Chine, selon le cabinet Emporis, dont un rapport assurait en 2011 que la Chine pourrait posséder en 2016 quatre fois plus de gratte-ciels que les Etats-Unis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires