René Heyvaert, visionnaire des fifties, enfin reconnu

19/06/18 à 15:30 - Mise à jour à 15:32
Du Le Vif Weekend du 07/06/18

A Destelbergen, en Flandre-Orientale, se dresse une habitation parallélépipédique au passé particulier. Conçue en 1958 par René Heyvaert, elle menaçait de tomber en ruine jusqu'à sa reconnaissance, soixante ans plus tard, comme monument classé.

De son vivant, l'architecte René Heyvaert n'a jamais bénéficié de l'attention qu'il méritait. Décédé prématurément à 55 ans, ce créateur belge en avance sur son temps a pourtant laissé derrière lui cette maison, dans laquelle vit son frère Gilbert depuis les années 50, et qui s'inscrit dans la mouvance du modernisme international, tout en s'ancrant clairement dans le paysage flamand. Un trésor patrimonial que nous avons eu la chance de découvrir en compagnie de Lieve, la fille de Gilbert, elle-même artiste. Ayant grandi dans cette habitation, elle en connaît chaque recoin. " A l'origine, il s'agissait véritablement d'un bâtiment sur pilotis, explique-t-elle. Cette structure flottante avait été privilégiée par nécessité car la région était régulièrement sujette aux inondations, dans le passé. ". Aujourd'hui toutefois, le rez-de-chaussée a été vitré et aménagé en appartement.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires