Une tour pliée de 250 m sort du sol à Vienne

26/02/14 à 19:24 - Mise à jour à 19:24

Source: Weekend

Une tour de 250 mètres de haut surplombant le Danube, la "DC Tower" imaginée par l'architecte français Dominique Perrault, a été inaugurée mercredi à Vienne, dont elle sera le bâtiment le plus haut.

Une tour pliée de 250 m sort du sol à Vienne

© DR

L'édifice de 60 étages, voulu par son concepteur comme une "ville verticale", mêlera bureaux, commerces et logements. La "DC Tower", pour Donau City, est située dans le nord-est de la ville, surplombant le Danube, au coeur du quartier de l'ONU. "Le concept est organique, sorti de la terre comme un arbre et sculpté en partie comme un arbre", a expliqué Dominique Perrault, connu notamment pour la Bibliothèque François-Mitterrand à Paris.

"Ce n'est pas seulement un bâtiment vertical, mais c'est un bâtiment qui va faire participer le sol, avec des jeux de topographie, un travail sur le sol artificiel, et avec les ombrelles qui protègent ceux qui vont travailler ou se promener autour de ce bâtiment", précise Dominique Perrault. L'une de ses quatre façades a la particularité de ne pas être totalement plane, mais "pliée". Elle doit s'imbriquer visuellement dans une deuxième tour un peu moins élevée (180 mètres), qui doit sortir de terre dans les prochaines années.

"Le futur bâtiment aura le même design, comme si c'était un bloc fracturé que l'on a écarté", ajoute l'architecte français. Les deux tours sont conçues pour former une "porte d'entrée" au quartier viennois de Donaustadt, derrière le Danube.

La "DC Tower" accueille un hôtel dans sa partie inférieure, des bureaux, mais également des logements dans la partie haute sur quatre étages, et un restaurant au 57e étage.

En savoir plus sur:

Nos partenaires