Arne Quinze et Louis Vuitton font rêver les mômes

08/12/11 à 11:26 - Mise à jour à 11:26

Source: Weekend

Le Vif Weekend a suivi l'artiste belge hors-norme Arne Quinze et Louis Vuitton dans une belle aventure humaine : la construction d'une cabane géante, à Bande, pour les kids de SOS Villages d'Enfants... Découvrez le making-of de ce rêve artistique devenu réalité.

Arne Quinze et Louis Vuitton font rêver les mômes

© Studio Arne Quinze

L'aventure commence en septembre dernier. Un mercredi après-midi, alors que les enfants du centre Chantevent, à Bande, rentrent de l'école, un invité de marque les attend : Arne Quinze himself. Même si la plupart des gosses placés dans cette institution créée par SOS Villages ne le connaissent, ils cernent vite le personnage : un homme à l'imagination débordante qui n'hésite pas à passer à l'acte. Le créateur au look de biker leur explique son projet : construire pour eux, et avec eux, à côté des maisons où ils sont hébergés, une cabane géante, de 6 mètres de hauteur, où ils pourront jouer. Un rêve un peu fou...

... Et pourtant réaliste puisque quelques semaines plus tard, la star des installations éphémères, connue chez nous notamment pour Cityscape, une méga-structure temporaire construite en 2007 à l'avenue de la Toison d'Or à Bruxelles, débarque avec ses hommes pour concrétiser ses plans. En trois jours, aidés par les enfants, l'équipe monte la structure de bois. Les enfants sont bluffés ! La directrice de SOS Village Belgique, Hilde Boeykens, aussi. "Ce projet permet de mettre en valeur de façon positive les enfants du centre, à travers les médias et dans la société en général. Par ailleurs, c'est une belle opportunité pour ces gosses qui ont des parcours de vie compliqués, qui ne sont pas orphelins mais ont dû être placés suite à des problèmes dans leur famille, de s'exprimer, de dialoguer..." De son côté, Louis Vuitton, qui a rendu ce rêve réalisable, reste en retrait, mais ne cache néanmoins sa joie. "Nous voulons rendre à la société une partie de ce qu'on a la chance d'avoir, tout en soutenant des projets dans la lignée des valeurs de notre griffe : le savoir-faire et la transmission de celui-ci", résume le directeur Benelux Nicolas Barré.

Aujourd'hui, le village ardennais a retrouvé sa quiétude. Mais aux quatre coins du monde, des jeunes de SOS Villages d'Enfants s'activent pour décorer des bâches qui seront accrochées, au printemps prochain, à la cabane de Bande, pour finaliser l'oeuvre. "Quand on est arrivé à un point où on a de quoi aider les autres et qu'on a accompli son rêve, on se doit de partager cette réussite", conclut Arne Quinze... Une belle aventure artistique et solidaire.

Fanny Bouvry

Lire aussi Le Vif Weekend du 2 décembre 2011.

En savoir plus sur:

Nos partenaires