Cherche éditeur, désespérément

13/01/12 à 17:13 - Mise à jour à 17:13

Source: Weekend

Investir dans le design, c'est possible grâce au développement de sites de crowdfunding dédié à l'édition de meubles. Le moyen de soutenir la jeune création mais aussi de s'acheter des objets exclusifs. A meilleur compte.

Cherche éditeur, désespérément

© DR

Pas facile en temps de crise quand on est un jeune designer de donner corps à ses idées. Bon nombre de fabricants préfèrent miser sur des valeurs sûres, plus vendeuses, que de prendre des risques en éditant des pièces de créateurs novices. Inspiré par le succès - certes éphémère - des sites de financement participatif - un phénomène mieux connu sur le Toile sous le nom de crowdfunding - permettant de sponsoriser un musicien, un auteur ou un réalisateur en quête de financement, le site français www.ledito.com permet d'aider de jeunes designers à mettre en production leurs prototypes, ceux-ci se devant bien sûr de répondre au cahier des charges de l'éditeur. Une fois les créations validées et mises en ligne, amateurs et passionnés de design peuvent investir dans leur objet préféré. Selon la technicité du projet et la complexité de la production, une somme allant de 1000 à 5000 euros doit être récoltée avant que la pièce puisse être mise en vente dans la boutique on line de L'EDITO. Il ne vous reste plus alors qu'à acheter l'objet vous-même - avec une réduction de 20% quand même et numéroté s'il vous plaît... - et d'en parler autour de vous et sur les réseaux sociaux afin d'encourager un maximum de gens à faire de même. Car pour chaque nouvelle commande passée, vous toucherez bien sûr - et pour les dix ans à venir - des royalties au prorata de votre investissement. Une bonne quarantaine de fauteuils, lampes, bibliothèques, guéridons... cherchent déjà preneur. A bon entendeur.

Isabelle Willot

En savoir plus sur:

Nos partenaires