La légèreté d'une hirondelle

01/12/11 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Source: Weekend

En Champagne, le retour des hirondelles coïncide souvent avec l'apparition des premières fleurs sur les sarments de vigne. C'est ce moment de légèreté, où tous les possibles des bulles de Blanc de Blancs sont encore dans l'air, que la Maison Ruinart a voulu mettre en scène dans un coffret collector signé Nendo et baptisé Kotoli.

La légèreté d'une hirondelle

Ce studio japonais, fondé par Oki Santo est connu pour son goût de l'épure, pimenté d'un zeste d'humour. Ici, le collectif réussit avec brio un exercice imposé - faire rêver avec une bouteille de champagne aussi belle soit-elle - sur lequel d'autres designers se sont déjà cassé les dents.

La boîte, en bois de paulownia sensuel et pur, qui n'est pas sans rappeler l'élégance des maisons traditionnelles nippones, s'ouvre par un système coulissant sur trois plateaux rectangulaires emboîtés.

Au premier étage, deux flûtes aériennes sans pieds qui peuvent être déposée soit dans les poignées du coffret, soit sur le bouchon stopper, aux allures de perchoir, rangé dans le second tiroir, le dernier protégeant comme il se doit la robe d'or pâle du précieux Chardonnay.

I.W.

www.ruinart.com

Nos partenaires