Le Bollart de Nedda à l'Exposition Universelle de Shanghai

14/04/10 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Weekend

Six artistes belges de renom ont donné leur propre vision plastique au Bollart. Nedda El-Asmar et l'artiste avant-gardiste Dr. Hugo Heyrman sont les premiers à le réinterpréter.

Le Bollart de Nedda à l'Exposition Universelle de Shanghai

Le siège Bollart, véritable invitation au repos, est un hommage créatif rendu par l'artiste Patrick Villas aux proportions harmonieuses de la bitte d'amarrage du port d'Anvers. Ces bornes, parfois recouvertes de graffiti, où s'amarrent les bateaux qui ramènent les voyageurs au long cours, sont à la fois symboles d'ouverture, de bienvenue, de liberté de pensée et de richesse multiculturelle. A partir de ce point de vue, six artistes belges de renom ont donné leur propre vision plastique au Bollart. Nedda El-Asmar et l'artiste avant-gardiste Dr. Hugo Heyrman sont les premiers à le réinterpréter. Pour Nedda, chaque Bollart effleuré renferme une histoire, une attente, un espoir. Elle a désiré accentuer l'idée de caresse sur un Bollart monochrome en rendant visibles les traces laissées par les passants grâce à une peinture qui réagit au moindre contact. Les différentes versions du Bollart anversois seront présentes au pavillon belgo-européen de l'Exposition Universelle de Shanghai, qui ouvrira ses portes le 1er mai 2010.

Ca.L

En savoir plus sur:

Nos partenaires