Le design de Lisbonne à Porto

02/10/14 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Weekend

Si les deux grandes villes portugaises ont gardé de profondes racines, audace et création y fleurissent également. Histoire et modernité se côtoient et se respectent sans se faire de l'ombre.

Le design de Lisbonne à Porto

© Eric Vancleynenbreugel

Lisbonne

Depuis quelques années, Lisbonne bruisse d'une nouvelle effervescence, tant architecturale que culturelle. Restos, bars et boutiques branchés, musées modernes, audace urbanistique et nouveaux quartiers : le contemporain n'hésite plus à se confronter aux merveilles ancestrales et la capitale portugaise en devient du coup très " lifestyle ". A 300 km au nord, Porto, moins courue que la capitale mais n'a pourtant rien à lui envier. Petits tours d'horizon.

Place Terreiro do Paço, sur les rives du Tage, le Lisboa Story Centre (www.lisboastorycentre.pt). A quelques pas de là, au musée du design et de la mode, le MUDE (www.mude.pt). Le concept store chez 'A vida Portuguesa' (www.avidaportuguesa.com) où la déco est résolument vintage et les objets 100 % made in Portugal. Au 26 de Praça do Principe Real, un singulier bâtiment de style mauresque abrite une foule de boutiques et d'ateliers. Même concept à la LX Factory, rua Rodrigues de Faria (www.lxfactory.com), sous le Pont du 25 avril : ateliers design, restaurants, école de cuisine et boutiques de déco ont pris la place d'une ancienne fabrique textile un temps reconvertie en imprimerie.

De l'autre côté de la ville, le quartier de Belém s'enorgueillit de quelques-uns des monuments phares lisboètes : tour de Belém, monastère des Hiéronymites, monument des découvertes... Au milieu des trois, le Museu Berardo (www.museuberardo.com) où on voyage du surréalisme à l'art conceptuel, en passant par le minimalisme et le pop-art. Vous en demandez encore ? Prenez donc la direction du nord de Lisbonne pour visiter le musée de Calouste Gulbenkian (www.museu.gulbenkian.pt?).

Porto

Etagée sur les rives escarpées du fleuve, la cité donne d'emblée l'impression d'un glorieux passé. Eglises et couvents, palais et immeubles richement décorés d'azulejos ou de bas-reliefs grimpent à l'assaut des hauteurs. Porto possède ce charme puissant et suranné d'une ville autrefois très bourgeoise, enrichie par son commerce du vin.

Installée dans un immense domaine boisé proche de l'océan, la Fondation Serralves (www.serralves.pt) attire avant tout pour sa magnifique maison et ses jardins Art déco. Mais aussi pour son tout récent musée d'art contemporain très lumineux et aux lignes fluides, dessiné par Alvaro Siza. La Casa da Musica (www.casadamusica.com) avec ses lignes atypique, sa façade aux facettes de béton tournées dans tous les sens, intérieur de verre, aluminium et plexiglas : les matériaux sont "spatiaux". Bien sûr, Porto ne serait pas vraiment ce qu'elle est sans ses innombrables entrepôts de vin dont le bâtiment de Porto Cruz (www.myportocruz.com) refaçonné en véritable centre multimédia.

Par Eric Vancleynenbreugel

>>> Retrouvez le reportage complet dansLe Vif Weekend Black Déco & Designen librairie ce 3 octobre 2014 (et disponible durant un mois)

En pratique

SE RENSEIGNER

Plus d'infos : www.visitportugal.com, visitportoandnorth.travel et www.visitlisboa.com

Y ALLER

TAP, SN Brussels Airlines, Vueling et Ryanair relient Zaventem et Charleroi à Porto et Lisbonne en vols directs plusieurs fois par jour.

PERIODE IDEALE

Du printemps à l'automne, on profite de la belle lumière atlantique qui baigne les deux villes.

A VOIR AUSSI

A Porto

Conçu par Alvaro Siza, le salon de thé da Boa Nova. Le stade de Braga, installé dans une ancienne carrière de pierre. Le nouveau métro, dessiné par deux prix Pritzker portugais.

A Lisbonne

La Tour Vasco de Gama. Les ascenseurs menant au château de Saint-Georges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires