Le design qui sauve la vie (vidéo)

01/02/13 à 10:00 - Mise à jour à 10:00

Source: Weekend

Avec Mine Kafon, le design se met au service d'une grande cause, à savoir la lutte contre les mines antipersonnelles qui font des ravages dans les pays en guerre et même après la guerre. Explications.

Le design qui sauve la vie (vidéo)

© capture d'écran YouTube

Designer d'origine afghane vivant aux Pays-Bas depuis son adolescence, Massoud Hassani - 30 ans cette année - a décidé de mettre à profit son talent et son expertise pour lutter contre le fléau qui mine son pays natal.

En s'inspirant d'un jeu de son enfance - à savoir celui qui consistait à courir après de grosses de boules de papier poussées par le vent et qui finissaient inexorablement leur course dans une zone truffée de mines - il a mis au point un engin aussi élémentaire qu'efficace. Soit une boule d'1,50 m de diamètre, au noyau doté d'un GPS d'où partent 70 tiges de bambous finies par des disques.

Lâchée dans un champs de mines - à ciel ouvert nécessairement -, propulsée par le vent, la balle intelligente croise des mines et les fait exploser. A la fois assez lourde pour que sa pression déclenche l'amorce de l'objet de mort, elle est aussi suffisamment souple et solide pour accuser le coup et continuer ses pérégrinations salvatrices. Grâce au GPS, les coordonnées sont transmises à un ordinateur, qui établit ainsi un chemin exempt de mines, donc praticable.

Outre son aspect utilitaire, que dis-je humanitaire, cet objet n'en reste pas moins digne d'intérêt du point de vue esthétique. Et le MoMa (Museum of Modern Art de New York) ne s'y est pas trompé puisqu'il a en projet d'en acquérir un exemplaire courant 2013.

Plus d'infos sur le blog de Massoud Hassani

En savoir plus sur:

Nos partenaires