Le design sort sa carte verte

19/04/12 à 10:51 - Mise à jour à 10:51

Source: Weekend

De la plume d'oie chez Zanotta, du cuir écolo chez Vitra, et du bois, beaucoup de bois partout ailleurs : les éditeurs sont de plus en plus nombreux à miser gros sur nos envies de retour à la nature.

Le design sort sa carte verte

C'est Hella Jongerius qui va être contente : la créatrice néerlandaise avait toujours rechigné à voir ses canapés recouverts de cuir. Face à la pression des bobos, les éditeurs commencent à réfléchir à des alternatives : c'est notamment le cas de Vitra - pour qui travaille d'ailleurs Hella... - qui vient de présenter au Salon du meuble de Milan une Lounge Chair de Eames en cuir écolo gris. A ce jour, le modèle reste expérimental - il faut encore évaluer comment la couleur dans le temps - mais il y a gros à parier qu'il rencontrera un franc succès s'il est un jour réellement commercialisé.

Chez Zanotta, le nouveau canapé Altopiano de Ludovica + Roberto Palomba proposé notamment dans une version écrue assume son côté terroir chic renforcé par la présence de plumes d'oie dans les coussins.

Quant au bois, il est incontestablement le matériau star de l'année 2012 : une bonne affaire pour des fabricants industriels comme Thonet, Artek ou Fritz Hansen qui l'ont historiquement toujours travaillé. Mais aussi pour des producteurs plus artisanaux, comme Mattiazzi, qui voient dans cette nouvelle vague verte un moyen de valoriser leur savoir-faire, entre autre grâce au soutien de designers aussi talentueux que les frères Bouroullec qui ont imaginé pour l'éditeur italien une famille de chaises et de tabourets dans des tons naturels ou des couleurs délicatement délavées.

I.W.

En savoir plus sur:

Nos partenaires