Michael Young, Britannique, Bruxellois mais designer avant tout

03/03/16 à 13:47 - Mise à jour à 13:46

Source: Weekend

Britannique mais Bruxellois d'adoption, le designer Michael Young passe son temps entre la Belgique et l'Asie. Nous l'avons rencontré au Cid lors de l'inauguration de son exposition entièrement consacrée aux réalisations en aluminium, Al(l).

Michael Young, Britannique, Bruxellois mais designer avant tout

© sdp

C'est votre première collaboration avec une institution publique, qu'est-ce que ça a changé pour vous ?

C'était bien d'être débarrassé de toute notion commerciale et d'avoir pu rassembler toutes ces pièces. On n'a pas souvent autant d'espace de jeu à Milan ou Maison & Objet, à Paris. Ça nous a permis de réfléchir à une scénographie plus artistique, qui met les choses comme sous un microscope. Je ne fais pas ça pour voir ma photo dans les magazines mais pour présenter mon travail - je fais partie d'un système, je suis designer et c'est ça qui me nourrit. Enfin, je suppose que c'est aussi une marque de respect.

Pourquoi l'aluminium ?

J'ai mis au point des tas d'objets en bois, en plastique ou en fibre de carbone, mais l'aluminium est un matériau des plus versatiles, très tactile, qui peut être travaillé de maintes façons. Il se prête facilement à tout.

En parcourant l'expo, on comprend que le process semble aussi important pour vous que le produit lui-même...

Tout à fait. Moi, ma pensée, mes choix de matériaux, tous ces éléments composent un langage commun. Mais pour être honnête, je n'avais encore jamais rien fait de pareil, donc tout rassembler et organiser a été un peu compliqué.

Vous avez aussi voulu exposer des classiques du design en alu, parmi lesquels on trouve pas mal de Belges : Venlet, Van Severen, Lust...

C'est un ancien site industriel - j'adore y venir, le cadre est incroyable, il faudrait vraiment se planter pour rater une expo ici - donc j'avais envie de montrer du design belge, pour lequel j'ai beaucoup de respect. Mais je tiens aussi à préciser que ce n'était pas simplement pour faire plaisir, vous avez réalisé des choses vraiment magnifiques. Voyez le Banc de Xavier Lust, c'est un très bel usage de la matière, ou la table Burdekin de Danny Venlet, une pièce très rare, qui a déjà 25 ans. Un véritable morceau d'histoire. J'ai une relation très particulière avec votre pays, donc ça signifiait beaucoup pour moi d'être là.

Al(l) - Projets en aluminium de Michael Young, CID (ex-Grand Hornu Images). www.cid-grand-hornu.be Jusqu'au 29 mai prochain.

Nos partenaires