Une mini-éolienne de jardin signée Starck

03/02/10 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Weekend

Le designer français Philippe Starck a conçu deux éoliennes révolutionnaires, à placer dans son jardin.

Une mini-éolienne de jardin signée Starck

© Reuters

L'énergie est un sujet tendance. De nombreux designers surfent actuellement sur cette vague en développant des projets écologiques ambitieux. C'est le cas notamment du designer français Philippe Starck. Il vient de présenter à Milan son projet de mini-éolienne, baptisée 'Revolutionair', de petite dimension aux formes très design, que l'on peut installer dans son jardin pour produire son électricité.

Deux modèles, l'un rectangulaire d'une puissance de 400 watts et l'autre hélicoïdal, ressemblant à une sorte de fouet de cuisine, d'une puissance d'un kilowatt, vont être commercialisés, a indiqué dans un communiqué l'entreprise Pramac, fabricant de groupes électrogènes qui s'est réorienté vers les énergies renouvelables.


Dans un jardin, sur du mobilier urbain, ou sur un bateau

Contrairement aux grandes éoliennes, les turbines 'Revolutionair' sont "indépendantes de la direction du vent et peuvent donc mettre à profit les phénomènes de turbulence, en plus d'être extrêmement silencieuses", explique Pramac. Elles peuvent être installées notamment dans un jardin, sur du mobilier urbain, sur un bateau. Le designer français avait présenté un prototype de cette mini-éolienne en avril 2008 à Milan.

"J'ai toujours désiré réaliser une éolienne qui soit invisible avec l'objectif de la faire devenir un objet de désir pour tous", a commenté Philippe Starck, cité dans le communiqué. Le prix de ces éoliennes sur le marché italien a été fixé à au moins 2.500 euros pour celle de 400 watts et au moins 3.500 euros pour celle d'un kilowatt.

Ca.L, avec AFP

En savoir plus sur:

Nos partenaires