Il court, il court, le design

26/05/09 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Weekend

En 2005, déjà, le Kinesis Personal d'Antonio Citterio avait bousculé les standards en se présentant comme le premier outil de gym douce tellement looké qu'on avait envie de l'exposer plutôt que de le cacher dans une pièce sans fenêtre. Avec Run Personal, Technogym étoffe son offre design.

Il court, il court, le design

En 2005, déjà, le Kinesis Personal d'Antonio Citterio avait bousculé les standards en se présentant comme le premier outil de gym douce tellement looké qu'on avait envie de l'exposer plutôt que de le cacher dans une pièce sans fenêtre. Avec Run Personal, Technogym étoffe son offre design. La ligne élégante de ce nouveau tapis de course s'appuie sur des matériaux sensuels, comme le verre et l'aluminium, jamais utilisés jusqu'ici dans ce type d'équipements. L'appareil dispose évidemment de toute la batterie de gadgets high-tech déjà présents dans les autres produits de la marque : écran télé incorporé, connection iPhone/ipod, port USB, portail de jeux, possibilité de programmer sa routine d'entraînement favorite... Public cible ? Les particuliers -fortunés cela va sans dire - mais aussi les hôtels qui sont de plus en plus nombreux à proposer de tels services dans leurs suites dites "wellness" où l'on peut faire sa gym - avec ou sans son coach - à l'abri des regards.

I.W.

GITTY DAROUGAR/SDP

En savoir plus sur:

Nos partenaires